Recherche
Se connecter

Nintendo primé au 1er Top Com HEC

Publié par le

Nintendo l'a emporté devant Vélib' de JC Decaux et la Ville de Paris (21% des voix) et devant L'Avion (16%).

  • Imprimer

Le 1er Top Com HEC de l’Audace Marketing a été remis à Stephan Bole, directeur général de Nintendo France, pour le lancement de la console Wii. Sorti vainqueur du vote des membres du pôle HEC Marques & Médias (récemment constitué à partir des groupements Marketing & Communication, Grande Consommation et Médias & Entertainment), Nintendo a recueilli près du quart des voix des 434 votants et l’a emporté devant Vélib’ de JC Decaux et la Ville de Paris (21% des voix) et devant L’Avion (16%). Les 8 finalistes comprenaient également Deezer.com, Monop’ de Monoprix, le scooter à 3 roues de Piaggio, BFM TV et Sephora.

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep
Carrière
Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep

Cinq nouveaux administrateurs à l'Irep

Par La rédaction

L'assemblée générale de l'Institut de recherches et d'études publicitaires a procédé au renouvellement partiel du conseil d'administration

Marketing recrute un journaliste
Carrière
Marketing recrute un journaliste

Marketing recrute un journaliste

Par Eloïse COHEN

La rédaction de Marketing et d'Emarketing.fr recherche un journaliste pour suivre l'actualité des marques. Postulez ou partagez !

L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design
Carrière
L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design

L'APCI donne le coup d'envoi de l'Observeur du design

Par La rédaction

Cette édition spéciale à l'occasion des 35 ans de l'APCI mettra en perspective "Étoiles passées et étoiles présentes", sous le prisme du futur. [...]