En ce moment En ce moment

Webmarketing : trois métiers d'avenir !

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Webmarketing : trois métiers d'avenir !

Rareté des profils réellement qualifiés, importance stratégique des recrutements, les métiers du Webmarketing ont le vent en poupe. Pour faire converger les intérêts des candidats et des entreprises, le recours à des plateformes spécialisées s'impose !

  • Imprimer

3,42 milliards d'internautes dans le monde, 2,31 milliards d'utilisateurs sur les réseaux sociaux, 3,79 milliards de mobinautes uniques, 1,97 milliards d'utilisateurs mobiles sur les réseaux sociaux, les chiffres du digital en 2016 (rassemblés par l'agence We Are Social) sont un révélateur incontestable ! Face à de telles audiences, l'importance des métiers liés au Webmarketing ne va cesser de croître et les exigences en termes de profil et de recrutement vont également évoluer. Evolution des compétences, élargissement des responsabilités, certains profils revêtent désormais une importance stratégique.


Responsable Webmarketing/Webmarketeur : le garant de la stratégie

Le Responsable Webmarketing, est devenu un rouage essentiel. Sa mission, qui consiste notamment à élaborer la stratégie commerciale d'une marque ou d'une entreprise sur Internet, implique rigueur, inventivité et précision. Le Responsable Webmarketing travaille avec la direction Marketing, gère son propre budget et a pour ambition principale de faire connaître le site web de l'entreprise, d'augmenter ses ventes en ligne, d'augmenter le trafic et de contribuer à la fidélisation des clients via le canal Web. Une excellente connaissance des techniques traditionnelles du marketing, mais aussi des usages du Web tout comme une maîtrise des outils statistiques, sont indispensables pour assurer les missions dévolues à ce poste. Diplôme d'école de commerce, master en e-marketing ou e-business, un Responsable Webmarketing junior peut espérer une rémunération comprise entre 45 et 65 000 €.


Trafic Manager : pour alimenter le pipeline

Avec un niveau de salaire compris entre 25 000 et 40 000 euros pour un jeune cadre et entre 40 000 et 60 000 € pour un cadre confirmé, le Responsable Gestion du trafic ou Trafic Manager a notamment la responsabilité de toutes les options permettant d'augmenter le trafic du site Web et améliorer ainsi sa visibilité auprès des internautes. Déploiement et gestion de campagnes publicitaires en ligne, suivi statistique, planification de l'occupation des espaces publicitaires d'un site, intervention dans des domaines comme le référencement naturel, les liens sponsorisés, les réseaux sociaux, les partenariats et affiliations, le Trafic Manager doit avant tout faire preuve d'un grand sens de l'organisation. Rattaché hiérarchiquement au Directeur de pôle Web au sein d'une agence, et à l'une des directions Webmarketing, Marketing ou E-commerce dans une entreprise, il agit au quotidien, entouré des community manager, du social media manager, des développeurs Web, des responsables opérationnels ou encore du responsable du référencement. Les profils recherchés varient de bac + 2 (BTS, DUT) à bac + 5 (école de commerce ou master pro en management des nouvelles technologies, marketing ou communication) selon l'importante des sites à gérer.


Chef de projet e-CRM : une fonction pivot

Exerçant à la confluence des équipes de vente et du service Informatique, le chef de projet e-CRM assure une fonction pivot déterminante car il a pour mission de bien connaitre et identifier les consommateurs afin de les fidéliser le plus durablement possible. Personnalisation du site Internet en fonction des habitudes de chaque consommateur, envoi d'emailing ciblés (à l'occasion d'anniversaire ou de promotions exceptionnel), le chef de projet e-CRM doit déployer une organisation et des processus centrés sur le client. Il devra notamment sélectionner et mettre en place les outils et technologies qui relieront la plate-forme Web et le système d'information de l'entreprise. Souvent haut placé dans l'organigramme d'une entreprise, ce professionnel doit revendique à minima un master. La rémunération annuelle d'un chef de projet e-CRM avoisine les 50 000 €.


Ces postes, particulièrement recherchés, obligent les recruteurs à consentir des efforts importants en termes de rémunération. Côté candidats, ils ont actuellement la possibilité de se montrer exigeants et sélectifs, face à la pénurie de profils adaptés. Le recours à des sites spécialisés tels que lesjeudis.com par exemple, constitueront des zones de convergence idéales pour réussir un recrutement !


lesjeudis.com

Autres articles

Les meilleurs salaires du marketing digital en 2017
Les meilleurs salaires du marketing digital en 2017 Les meilleurs salaires du marketing digital en 2017

Les meilleurs salaires du marketing digital en 2017

Par

Si les chefs de projets webmarketing et les chefs de produits sont les metiers qui ont connu les plus fortes hausses salariales cette rentree [...]

Webmarketing : trois métiers d'avenir !
Webmarketing : trois métiers d'avenir !

Webmarketing : trois métiers d'avenir !

Par

Rarete des profils reellement qualifies importance strategique des recrutements les metiers du Webmarketing ont le vent en poupe Pour faire [...]

Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%
Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%

Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%

Par

Le Groupe Ikea annonce des ventes annuelles au detail de 341 milliards euros en hausse de 38 Le Groupe met accent sur le renforcement de la [...]

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode
Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Par

Bagora holding un groupe industriel francais dans le domaine des logiciels SaaS met la main sur Carnet de Modemarketplace internationale pour [...]

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs
Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Par

Du 11 au 31 octobre Boxtal deploie sa nouvelle campagne publicitaire en exclusivite sur les chaines du groupe M6 Et pour faire la difference [...]

Le programmatique monte en puissance grâce à la data
Le programmatique monte en puissance grâce à la data

Le programmatique monte en puissance grâce à la data

Par

La troisieme edition du barometre de EBG et de Quantcast consacre au programmatique met en lumiere un mode achat largement adopte par les annonceurs [...]

Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing
Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing

Keedn veut réinventer l'expérience de sondage marketing

Par

En mettant accent sur le recrutement ad hoc des repondants et en limitant le nombre de questions auxquels ils sont soumis la jeune pousse francaise [...]