Recherche
Se connecter

Spam : la Cnil dénonce cinq entreprises

Publié par le

A l'issue de l'analyse de l'opération "Boîte à Spam", lancée en juillet 2002 par la Cnil, celle-ci a réagi en dénonçant au Parquet cinq entreprises à l'origine des envois les plus massifs de "spams". Parmi elles, une américaine, great-meds.com, mais aussi quatre françaises : Le Top du X, Suniles, BV Communication et Alliance Bureautique Services.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet