Recherche
Se connecter

Facebook triple ses investissements dans l'IA en France

Publié par le - mis à jour à
Facebook triple ses investissements dans l'IA en France

Facebook investit 10 millions d'euros supplémentaires pour accélérer l'intelligence artificielle en France d'ici 2022. Le média social compte également doubler les effectifs de son centre de recherches sur l'IA, Facebook AI Research (FAIR), basé à Paris.

  • Imprimer

"Notre rôle est d'être l'un des leaders de l'intelligence artificielle", expliquait Laurent Solly, DG France du média social, en juin 2016. Alors que le laboratoire d'intelligence artificielle (IA) a ouvert ses portes à Paris, en 2015 - il s'agit du troisième site dans le monde après San Francisco et New York, et du premier hub européen -, Facebook annonce investir 10 millions d'euros supplémentaires pour accélérer l'IA en France d'ici 2022, soit le triplement de son investissement. Le média social compte également, d'ici 5 ans, doubler les effectifs de ce hub Facebook AI Research (FAIR), portant de 30 à 60 chercheurs et ingénieurs. Leurs missions : poursuivre les recherches dans le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage, la reconnaissance d'images ou les infrastructures logiques et physiques des systèmes avancés d'IA.

Facebook promet aussi de financer les bourses de 30 doctorants supplémentaires auprès de plusieurs universités (et de les accueillir), mais également de 10 serveurs de dernière génération au profit d'instituts de recherche, et d'un fonds pour la collecte de données ouvertes.

"En renforçant ses équipes, en soutenant les talents et en développant la collaboration avec les institutions de recherche et les startups, Facebook souhaite contribuer activement à l'ambition de la France de devenir la figure de proue européenne de l'IA", explique Facebook dans un communiqué.

L'IA dans Facebook, c'est...

Facebook a mis au jour quelques fonctionnalités basées sur l'IA, parmi lesquelles:

- la description d'images. Cette fonctionnalité offre la possibilité aux personnes malvoyantes de mieux comprendre les photos qui apparaissent dans leur fil d'actualité, en générant des descriptions détaillées des images.

- la traduction. L'IA permet de produire des traductions précises et de casser les barrières linguistiques.

- les systèmes de dialogue. Ces systèmes permettent de proposer des recommandations au sein des discussions Messenger.

- la détection de spams. Grâce à cette fonctionnalité, l'utilisateur reconnaît si des images sont des spams (par exemple, renvoyant vers un site malicieux) et réduit ainsi leur distribution.

Pour aller plus loin :

- Laurent Solly : "La France est le labo de Facebook"

Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet