Recherche

eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

Publié par le - mis à jour à
eSport : une cible de 7,5 millions de fans en France

Plus de 7,5 millions de Français sont fans de compétitions sportives virtuelles dévoile Webedia. Plus d'un tiers y accorde au moins trois heures par semaine via des plateformes comme Twitch ou YouTube.

  • Imprimer

Les compétitions sportives virtuelles qui opposent des joueurs de jeux vidéo professionnels attirent en France l'intérêt de plus de 7,5 millions d'individus selon l'étude ESport Generation du groupe Webedia.

43% des Français de 11 ans et plus interrogés ont déjà entendu parler d'eSport et 36% d'entre eux suivent régulièrement ces compétitions. Ce taux s'élève à 60% chez ceux qui s'intéressent à l'actualité du jeu vidéo et à 63% chez les 15-34 ans. L'étude met en avant des opportunités pour les annonceurs, notamment les marques de boissons et les opérateurs de téléphonie mobile et d'abonnements Internet.

Plus d'un tiers des fans de jeux vidéo accordent plus de trois heures par semaine à l'eSport. Les plateformes Twitch et YouTube sont les plus consultées, alors que les offres de diffusion en live des compétitions et les émissions d'analyse se développent. Des jeux comme League of Legend (dont les compétitions attirent des dizaines de millions de spectateurs, ndlr), Counter Strike, Go ou Overwatch sont plébiscités par les gameurs, tandis que FIFA s'impose auprès du grand public.

Webedia, qui a signé en novembre 2016 avec BeIn et la Ligue de Football Professionnel un accord de diffusion pour la nouvelle compétition e-Ligue 1 dédiée à FIFA, note enfin le succès de la Paris Games Week, un événement connu de 52% du grand public et de 95% des fans de gaming.

L'étude ESport Generation s'appuie sur des témoignages récoltés du 30 septembre au 7 octobre 2016 auprès d'un échantillon représentatif de 1000 individus âgés de plus de 11 ans et d'un échantillon spécifique de 1366 "fans de gaming" contactés sur les sites spécialisés Jeuxvideo.com et Millenium.org.

Diplômé d’Aix-Marseille Université en économie et en histoire et spécialisé dans le digital depuis trois ans, suivez-moi sur twitter !

...

Voir la fiche