Recherche

Embaucher un directeur marketing digital en temps partagé

Publié par le - mis à jour à
Embaucher un directeur marketing digital en temps partagé

Certaines PME n'ont pas les moyens d'embaucher un directeur marketing à temps plein. Pour y remédier, Charles-Antoine d'Hoop, ancien chef de produit marketing chez SFR et Hortense Rufenacht, co-fondatrice de Wide, se rendent quelques jours par mois dans des PME pour repenser leur stratégie digitale.

  • Imprimer

L'avènement du digital a conduit les entreprises à repenser leur stratégie, et notamment sur le plan marketing. Mais pour une PME, difficile de réussir ce virage quand elle n'a pas les moyens de s'offrir les services d'un directeur marketing à temps plein. C'est dans ce contexte que Finaxim, société spécialisée dans le management de transition, lance une nouvelle offre baptisée DMD Expert. Il s'agit d'un offre de directeur marketing à temps partagé. Pour ce faire, le cabinet met à la disposition des entreprises deux experts : Charles-Antoine d'Hoop, ancien chef de produit marketing chez SFR, et Hortense Rufenacht, co-fondatrice de l'agence Wide.

" Le marché du travail est en profonde mutation et manque de flexibilité. Ainsi, la nouvelle filière marketing digital en temps partagé s'adapte totalement aux nouveaux modes de travail. C'est une solution adaptée aux PME qui composent en grande majorité le tissu économique français ", souligne Charles-Antoine d'Hoop. " Notre mission consiste à intégrer la fonction digitale dans les entreprises en les aidant à développer leurs projets digitaux ", renchérit Hortense Rufenacht.

A la différence d'un cabinet de consulting, les intervenants de DMD Experts sont internalisés dans l'entreprise de leurs clients. Leur temps d'intervention varie selon la mission. " Nous pouvons être présents 10 jours par mois, comme 2 jours ou une demi-journée par semaine. En fonction des jours de présence, nous faisons une proposition financière ", déclare Hortense Rufenacht. Compter toutefois aux alentours de 1000 euros HT la journée.

Chaque directeur associé à Finaxim facture ensuite ses prestations auprès de ses clients et reverse une partie à la société de management de transition. " Cette solution est avantageuse pour les clients car il ne s'agit pas d'embaucher un directeur marketing en CDD ou CDI mais un manager de transition en freelance ", explique Stéphane Astruc, directeur général de Finaxim. Si l'intervenant ne convient pas, l'entreprise est libre de résilier son contrat à tout moment et sans indemnités.


Anaïs Farrugia

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque. Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Les nouvelles technologies et le digital ont bouleversé les cycles de décision et de vente. Un phénomène que le marketing BtoB ne peut ignorer. [...]

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs communication inspirent davantage confiance aux consommateurs que les directeurs marketing, selon une étude réalisée par l'Ifop [...]

Les directeurs marketing submergés par le contenu

Les directeurs marketing submergés par le contenu

Les directeurs marketing submergés par le contenu

93% des directeurs marketing français traitent un volume de contenu numérique plus important qu'il y a deux ans. Une situation qui pénalise [...]

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Le marketing BtoB a souvent été le parent pauvre du marketing, souffrant d'une image austère, laissant moins de place à la créativité. Pourtant, [...]

Comment devenir une entreprise data-driven?

Comment devenir une entreprise data-driven?

Comment devenir une entreprise data-driven?

Mardi 6 décembre, emarketing.fr et IBM ont organisé, à Paris, une matinée consacrée aux tendances du marketing digital. Parmi elles, la dark [...]