Recherche

"La croyance religieuse dans le digital et sa mesurabilité parfaite a évolué"

Publié par le - mis à jour à
'La croyance religieuse dans le digital et sa mesurabilité parfaite a évolué'

Le print joue un rôle important dans le mix media, prône Michael Fries, PDG d'Onlineprinters GmbH. Interview.

  • Imprimer
  • Quels sont pour vous les secteurs, et les marques, les plus friands d'imprimé ?

Onlineprinters GmbH

Onlineprinters GmbH

Michael Fries, PDG d'Onlineprinters GmbH

Michael Fries, PDG d'Onlineprinters GmbH : Les secteurs d'activités intéressés par l'imprimé publicitaire vont des agences aux sociétés de vente à distance, et des revendeurs aux commerçants détaillants qui commandent des produits d'impression pour leur publicité sur le lieu de vente (PLV). Parmi nos clients nous comptons aussi bien des graphistes indépendants que McDonald's, par exemple. Nous livrons actuellement 500 000 clients dans toute l'Europe. Nous travaillons à 95 % dans l'environnement B to B.

  • Le marché de l'imprimé se porte-t-il bien en France ?

Selon l'Institut de développement et d'expertise du plurimédia (IDEP), la production d'imprimés a reculé de 3 % en 2015 par rapport à 2014 - une tendance que nous ne ressentons pas. De plus en plus d'entreprises commandent des produits d'impression sur Internet, ce qui nous permet depuis plusieurs années d'avoir une croissance à deux chiffres.

La France est un marché extrêmement dynamique, les experts marketing et les annonceurs font attention à leur budget et achètent désormais en ligne ou le rapport qualité-prix est meilleur. Ceci joue en notre faveur. Ceci nous a permis de vendre ces 5 dernières années, plus de 1,1 milliard de produits imprimés en France seulement - des flyers jusqu'au matériel complet pour les stands d'exposition.

  • Quel est l'avenir du marché de l'imprimé ?

Le "print" joue encore un rôle important dans le mix média, la croyance religieuse dans le "digital" et sa mesurabilité parfaite a évolué. Aujourd'hui, les annonceurs savent qu'ils peuvent miser sur le print pour mettre en avant leur marque et que la publicité imprimée est pertinente, même si l'on ne peut le mesurer que de manière indirecte.

De plus, grâce aux imprimeries en ligne l'accès au print est facilité. Dans le futur, le marché de l'imprimé sera divisé entre les fournisseurs de produits standards et ceux qui proposent des produits spécialisés.

  • Comment les marques peuvent-elles utiliser le print pour se différencier ?

Le print a toujours une place de choix dans un concept de communication global, mais il peut être aussi envisagé d'un point de vue omnicanal. Le print offre des possibilités que les autres canaux ne permettent pas : il est tactile, générateur de valeur, est un support idéal pour la mémorisation et fait pénétrer le client dans le monde physique. La créativité n'a donc pas de limite pour les clients. Par exemple, pour un envoi multiple de courriers imprimés, l'impression en ligne permet une commande ajustée en fonction des besoins dans le cas où la campagne est un succès ou que le client est à un salon et qu'il a besoin de plus de catalogues que prévu. Il est alors possible de recommander rapidement et facilement. Ce qui est bon pour l'environnement - moins de gaspillage - et pour le porte-monnaie.