Recherche

5 clés pour optimiser ses promos en ligne

Publié par le - mis à jour à
5 clés pour optimiser ses promos en ligne

Parce que les internautes sont de plus en plus experts en matière d'offres promotionnelles, et qu'ils sont aussi ceux qui les diffusent via les réseaux sociaux, Pepper, réseau mondial de sites de partage de bonnes affaires, dévoile cinq astuces aux marketeurs pour bien communiquer sur leurs promos.

  • Imprimer

Cibler la bonne clientèle, lui donner envie de cliquer tout en se démarquant, c'est l'enjeu des marketers dans la diffusion des offres promotionnelles sur le web. Le commerce social, ou commerce connecté, est une réalité du e-marketing d'aujourd'hui : les consommateurs sont avertis et font le succès ou non d'une offre jugée pertinente en la partageant sur des plateformes de bonnes affaires pour les soumettre au vote de la communauté. Une aubaine pour les e-commerçants qui voient leurs offres en tête de liste.

Dealabs est un de ces sites, qui fait partie d'un réseau mondial de site de partage de bonnes affaires, Pepper, créé en 2014 et fort de 25 millions d'utilisateurs. Le p-dg, Fabian Spielberger, délivre ses conseils afin d'optimiser sa communication et obtenir un max de partages sur les réseaux sociaux et plateformes de commerce connecté.

1. Détailler l'offre: le prix d'origine du produit, le pourcentage du solde, la date de validité de la promotion... Il s'agit de prouver au consommateur que l'offre est une bonne affaire. Plus il y a d'informations, plus l'internaute sera enclin à partager l'offre sur les plateformes de commerce social.

Par exemple, sur Dealabs a été partagé une offre qui précisait le prix d'origine et le prix de rabais, l'équivalent du solde en termes de pourcentage, le délai de livraison, les options de paiement possibles ainsi que les garanties de paiement sécurisé, les caractéristiques complètes du produit et même une photo du certificat d'autorisation de vente de la part du fournisseur... Bref, tous les détails imaginables à propos du produit étaient renseignés, permettant aux consommateurs de mieux juger celui-ci et de lui attribuer plusde 441 votes positifs.

L'avis de la rédaction: Pensez à la personnalisation des promotions. En 2015, recevoir des offres personnalisées était parmi les souhaits les plus affirmés des Français en matière de programme de fidélisation, selon le baromètre d'Affinion International. Fin 2014, 84% des shoppers interrogés par HighCo considéraient que les offres qu'ils recevaient n'étaient pas personnalisées.

2. Être transparent sur le prix d'origine: un commerçant qui ne gonfle pas le prix de vente conseillé pour faire paraître une promo plus intéressante sera récompensé par la fidélité de ses clients. En effet, les consommateurs vérifient les comparateurs de prix, partagent leurs informations entre eux et n'hésitent pas à dénoncer les arnaques.

Par exemple, lorsque qu'une grande enseigne annonçait une promotion sur un article à 850 € au lieu de 999 €, puis deux jours plus tard affichait le prix du même produit à 899 € au lieu de 1099 €, c'est un membre de la communauté Dealabs qui s'était empressé d'en avertir les autres, captures d'écran à l'appui, en créant un sujet dédié sur le forum.

L'avis de la rédaction: les consommateurs valorisent davantage la qualité que le prix dans certains contextes. Ils sont aussi de plus en plus sensibles à la proximité de la production. Dossier à lire sur Emarketing.fr.

3. Privilégier l'originalité: les marketers ont tendance à se copier les uns les autres quand un type de bon plan fonctionne.

Par exemple, une énième offre pour le smartphone Honor verra l'intérêt de la communauté Dealabs baisser sensiblement : en effet, l'offre n'est pas perçue comme rare et donc aura moins de votes positifs ou pire encore, se verra geler par les membres s'ils ont été habitués à voir de meilleurs prix sur ce produit. Mais tout peut se jouer dans les détails. En effet, à 15 jours d'intervalle, deux internautes ont posté deux offres de deux marchands différents, sur le même smartphone et au même prix. L'un gelait à -51° tandis que l'autre obtenait plus de 204 votes positifs. Toute la différence était dans les accessoires offerts : le premier offrait une micro SD et une batterie externe pour 378, 96 €, tandis que le second offrait une enceinte. Or, les internautes retrouvent souvent de très bonnes affaires sur les premiers types de produits, alors que les deals sur les enceintes sont beaucoup plus rares.

L'avis de la rédaction: Les promotions, de plus en plus nombreuses, rendent les consommateurs accoutumés et ne jouent plus leur rôle fidélisation et de différenciation. Un client habitué à se voir offrir les frais de transport sur un site de e-commerce ne tolèrera pas, par exemple, que cela ne soit plus le cas. La gamification peut apporter un début de réponse à cette problématique, en faisant gagner des produits aux consommateurs à des occasions particulières (évènement sportif, anniversaire de la marque...).

4. Prendre soin de sa communauté: afin de comprendre ses besoins et anticiper ses attentes, un bon community manager est indispensable à toute marque. Il saura être vigilant quant au contenu de ce qui est publié, et éventuellement rebondir avec brio en cas de bad buzz.

L'avis de la rédaction: croire que l'e-réputation est l'affaire du marketing digital, ne jurer que par Twitter et Facebook ou encore préférer le droit au dialogue sont parmi les 10 erreurs à éviter selon l'agence Digiming en cas de bad buzz. Suivez le guide.

5. Optimiser sa stratégie webmarketing: savoir sur quels réseaux sa communauté est la plus active, où elle se rend, quand et pour quel type d'information... Pour lui proposer du contenu pertinent, poussé par un SEO optimal. Les consommateurs recherchent d'abord les avis d'autres utilisateurs avant de se rendre sur une plateforme d'achat. Le commerce social prend donc une part croissante dans le processus d'achat des consommateurs. Avant que le trafic ne soit acquis grâce aux newsletters et autres mails promotionnels, qui n'apportent respectivement que 3,83 % et 0,21 % du trafic*, ce sont les recommandations par un site tiers (affiliés) qui représentent la troisième source la plus importante d'acquisition de trafic sur un site. On retrouve en tête l'acquisition directe et l'acquisition via les moteurs de recherche.

* chiffres pour la France d'une étude réalisée par Pepper sur Similarweb, publiée en Angleterre en 2016

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

20 ans de publicité vus par Fabienne Mallat (Hanes)

A l'occasion des 20 ans de Marketing Magazine, ceux qui font chaque jour la publicité (agences, annonceurs et réseaux sociaux) nous ont livrés [...]

Geofencing : des promos sur mon mobile

Geofencing : des promos sur mon mobile

Geofencing : des promos sur mon mobile

Bonial annonce la possibilité de recevoir des notifications de proximité sur les promotions des magasins alentour, en utilisant le geofencing. [...]

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

La première édition des Twitter Awards a récompensé les initiatives créatives les plus marquantes sur le réseau social, à l'international. Quelles [...]