Recherche

Viadeo a une nouvelle stratégie : ViaNext

Publié par le - mis à jour à
Viadeo a une nouvelle stratégie : ViaNext

Le réseau social professionnel Viadeo a présenté ViaNext, son plan stratégique pour 2016-2018. L'idée ? Recentrer le réseau sur la France et sur le recrutement.

  • Imprimer

"Il est temps de refermer un vieux chapitre de notre histoire, mais nous gardons le livre et continuons d'écrire dans celui-ci", raconte Renier Lemmens, CEO de Viadeo, en préambule de la présentation de la stratégie 2016-2018 du réseau social professionnel, le 24 mai. Appelé à la rescousse en janvier 2016, après une perte record de 23,3 millions d'euros en 2015 - des résultats plombés, notamment, par ses activités en Chine -, le nouveau patron de Viadeo a imaginé un plan de renouveau pour le groupe recentré sur le marché français : ViaNext. "Nous avons été séduits par la promesse de grands pays tels que la Chine, la Russie ou l'Inde, justifie-t-il. Nous avons été distraits de notre objectif initial, au point que les clients, désorientés, ne savaient plus à quoi servait Viadeo. Nous revenons, focalisés sur la France."

Pour relancer son développement, Viadeo a donc décidé de "se recentrer et de se concentrer". Ainsi, l'équipe dirigeante a été renouvelée, "pour clôturer le chapitre", explique Renier Lemmens, le bilan financier "nettoyé", les pays non-stratégiques pour le groupe fermés, les produits non-stratégiques arrêtés, huit langues supprimées - il ne reste plus que le français et l'anglais -, l'organisation et les coûts redimensionnés et les équipes ventes / produit / IT alignées et focalisées sur le ROI des clients et l'engagement des membres. Quant à la concurrence du frenchie avec le mastodonte LinkedIn, celle-ci est balayée d'un revers de main : "LinkedIn représente un succès mondial exceptionnel. Nous voulons être incontournable, mais pas exclusif", reconnaît le CEO de Viadeo.

Premier pilier : ViaJob

Avec le plan stratégique "ViaNext", amorcé depuis le début de l'année 2016, l'entreprise vise à renouer avec ses fondamentaux : l'emploi. Tel est, ainsi, le but de ViaJob, l'un des trois piliers de ViaNext (avec ViaYou et ViaBiz). "L'emploi devient la raison d'être de l'offre de services de Viadeo destinée à ses clients et ses membres, explique le réseau social. De réseau social professionnel généraliste, la plateforme devient focalisée dans la mise en relation de candidats et de recruteurs." Comment ? Par des offres d'emploi publiées en illimité à un tarif inférieur à 850 euros, par des prix optimisés pour les TPE (49,95 euros), ainsi que par la publication gratuite des offres de stages.

La transparence entre l'entreprise, l'employé et le candidat, se veut également encouragée : la fonctionnalité "Avis et notations" a notamment généré, en quelques mois, plus de 3,8 millions d'avis de salariés sur plus de 40000 entreprises.

Deuxième pilier : ViaYou

Autre pan du plan : ViaYou, dont la baseline n'est autre que "connecter son 'vrai' soi". Ici, l'objectif affiché par Viadeo est de permettre aux candidats de mettre en valeur leur vraie personnalité professionnelle - leur savoir-être plus que leur savoir-faire -, en allant au-delà des CV et des recommandations standardisés. "Nous offrons aux candidats la possibilité d'exprimer ce qui les motive et ce qu'ils aiment, au travers de vidéos", illustre le CEO de Viadeo. Autre nouveauté : les recommandations affichées de ses pairs (ViaVox).

Troisième pilier : ViaBiz

Le business ne saurait être écarté du plan stratégique. Avec ViaBiz, Viadeo souhaite offrir aux annonceurs la possibilité d'utiliser ses bases de données multicritères pour travailler le ciblage de leurs publicités, sur sa plateforme ou sur n'importe quel site Web ou mobile.

ViaLab et ViaFr

En parallèle, deux initiatives renforcent le plan stratégique : ViaLab et ViaFr, afin d'accompagner les recruteurs dans la transformation digitale de leur métier et asseoir la position de référent de Viadeo sur la French Tech RH. ViaLab est décrit comme "le catalyseur d'innovation de Viadeo (...) incarné par un partenariat ambitieux avec Le Lab RH, collectif qui regroupe plus de 160 start-ups dans le domaine RH", pour anticiper les innovations liées à la digitalisation de l'entreprise. Dans le cadre de ce partenariat, des start-ups spécialistes des problématiques ressources humaines seront incubées dans les locaux de Viadeo.

Enfin, Viadeo a annoncé le 24 mai l'ouverture gratuite de certains services aux jeunes actifs et aux chômeurs, ainsi qu'aux créateurs d'entreprises et aux ONG.

Portrait-robot de Viadeo

  • Né en 2005, en France.
  • Réunit 11 millions de membres dans l'hexagone, dont 8 millions de membres actifs.
  • Les atouts de Viadeo, selon Viadeo : sa base de données, la proximité client et l'innovation.