Recherche

Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Publié par le - mis à jour à
Undiz teste le retrait des achats en casiers automatiques

Le magasin du centre commercial Saint-Lazare Paris a été sélectionné pour un pilote permettant à Undiz d'évaluer les bénéfices apportés par la solution, notamment durant les pics de Noël et les soldes d'hiver.

  • Imprimer

À l'approche des fêtes de fin d'année et dans un contexte de développement de son offre click and collect, Undiz, la marque du groupe Etam, propose désormais le retrait des achats en ligne en consignes automatiques Packcity. Des consignes ont été installées dans le magasin parisien de Saint-Lazare pour tester le concept auprès de la clientèle, notamment durant les pics de Noël et les soldes d'hiver.

Le principe est simple : à la livraison de son colis dans l'un des casiers en magasin, la cliente reçoit une notification par e-mail ou SMS contenant ses codes de retrait, à l'aide desquels elle pourra récupérer ses achats de façon rapide, en moins de 30 secondes. "Le click and collect s'inscrit pour Undiz dans le cadre d'une démarche globale de simplification de l'expérience d'achat qui a été baptisée " Eazy Shopping " et comprend des solutions comme Undiz Machine et Packcity", indique Sébastien Bismuth, directeur général de l'enseigne.

Undiz résout ainsi ses problématiques d'espace. Les magasins de l'enseigne disposent de 120 m² en moyenne, et laissent peu de place au stockage de colis e-commerce. Face au succès de leur offre click and collect et à l'afflux quotidien de colis à gérer, les casiers apparaissent comme un outil d'optimisation et de rentabilisation de l'espace : une trentaine de casiers remplis en quelques instants par le personnel en magasin en début de journée, occupant moins de 2m² en surface de vente, et à disposition des clients en libre-service aux heures d'ouverture du magasin, sans file d'attente.