Recherche

[Trophées Marketing 2017] Guillaume Planet (Seb), la bonne recette de la data

Publié par le | Mis à jour le
[Trophées Marketing 2017] Guillaume Planet (Seb), la bonne recette de la data

Parmi les 10 personnalités sélectionnées par la rédaction dans le cadre des Trophées Marketing 2017, découvrez le portrait de Guillaume Planet, directeur marketing global du groupe Seb. Rendez-vous le 18 mai pour connaître la personnalité marketing de l'année.

  • Imprimer

Passionné par la transformation digitale, Guillaume Planet a rejoint le groupe Seb en 2014 et initié un vaste chantier de digitalisation, dont l'un des piliers est la mise en place d'une stratégie de data marketing. "La data est une opportunité immense pour mieux connaître nos clients, mieux les cibler et leur apporter une expérience personnalisée. La data nourrit toute la chaîne de valeur marketing, c'est un cercle vertueux pour nous et nos partenaires" souligne Guillaume Planet.

Seb vend 250 millions de produits chaque année dans le monde. Mais, comme le rappelle son directeur du marketing digital, "produit par produit, le potentiel d'acheteurs est limité dans notre secteur d'activité par rapport à des marques de grande consommation". Le groupe avait donc besoin de pouvoir cibler les consommateurs les plus susceptibles d'acheter ses produits. Avec des clients déjà très digitalisés dans leurs pratiques, à tous les niveaux du parcours d'achat, il a été facile pour Seb de récolter des datas via ses sites, les réseaux sociaux ou les publicités. "Les consommateurs recherchent des informations avant achat, ils achètent de plus en plus par le canal digital et ont une expérience du produit après achat fortement digitalisée, notamment pour le cooking, qui est la deuxième thématique sur Facebook la plus consommée par les internautes dans le monde, pour rechercher des idées ou partager des recettes", explique Guillaume Planet.

Transformation des modes de communication

Seb est donc passé d'une approche traditionnelle de la communication, orientée produit et majoritairement publicitaire offline (télévision), à une approche consumer centric, nécessitant la transformation des pratiques du groupe et une évolution des organisations. "Cette approche consumer centric permet non seulement de cibler mais aussi de mieux engager les consommateurs à toutes les étapes du parcours d'achat" témoigne Guillaume Planet. Le projet Open Food System, par exemple, a eu pour but d'inventer de nouveaux services et expériences autour du culinaire: suggestion de recettes en fonction des aliments présents dans son frigo et de ses ustensiles, synchronisation entre les ingrédients d'une recette sélectionnée et sa liste de courses... Des services qui sont testés et déployés progressivement en fonction des réactions des consommateurs.

Outre un meilleur ciblage et un engagement renforcé, ces différents canaux de communication permettent au groupe Seb de récolter encore plus de data sur l'ensemble de ses points de contact: appli, site Internet, réseaux sociaux, publicité, objets connectés... Ces données sont centralisées dans un datalake avec celles issues de partenaires (médias, industriels). Une fois analysées par des data scientists, elles permettent de connecter les segments aux bons outils d'activation (programmatique, CRM, website), afin de pousser des messages et des services personnalisés. "Grâce à la digitalisation des comportements de consommation, nous voulons créer une relation personnalisée avec l'ensemble des foyers pour délivrer les bons messages via le bon canal à des personnes en préparation d'achat, et continuer de les engager une fois le produit acheté", conclut Guillaume Planet.

Mini-bio : après être passé par Science Po Toulouse et la Toulouse Business School, Guillaume Planet a travaillé en agence de communication pendant 15 ans. Chez Dentsu Aegis, Havas Digital puis Fullsix, il a eu en charge le pilotage de grands comptes (Carrefour, Air France, Club Med), la digitalisation en interne comme en externe, ainsi que des missions de développement international. Guillaume Planet a intégré Seb en 2014 en tant que VP media et digital marketing global pour travailler sur la transformation digitale du groupe à l'international.

A lire aussi:

Trophées Marketing 2017: qui succèdera à Nicolas Favre d'Adidas?

Tous les détails sur l'événement sur le site dédié.

Journaliste pour emarketing.fr, ecommercemag.fr et relationclientmag.fr, je suis toujours à la recherche d’idées marketing et retail fun et innovantes. [...]...

Voir la fiche
Les Trophées Marketing 2017

Les Trophées Marketing 2017

Les Trophées Marketing 2017

Treizieme edition de cette manifestation organisee par la redaction de marketing amp marketingfr ou les professionnels du secteur elisent les [...]