Recherche

Marc Dorcel célèbre la Saint-Marc à sa façon

Publié par le - mis à jour à
Marc Dorcel célèbre la Saint-Marc à sa façon

Pour la Saint-Marc, Marc Dorcel offre un accès illimité durant 60 jours à son site premium à tous ses homonymes. Pour les autres, il faudra montrer patte blanche en changeant de prénom sur Facebook.

  • Imprimer

Le 25 avril, le calendrier chrétien célèbre l'évangéliste vénitien Saint-Marc. Un prénom partagé par le fondateur du leader européen du divertissement pour adultes, Marc Dorcel. Un an après l'opération #SansLesMains, notamment couronnée du Grand Cristal 2015, l'agence Marcel dévoile une nouvelle opération de communication : #MarcOuRien.

Un dispositif social et viral...

Pour rendre hommage au créateur de la société de production pornographique, l'agence Marcel a mis en place un dispositif digital reposant sur le site évènementiel Marc Ou Rien. Ce dernier fonctionne comme une porte d'entrée vers le Dorcel Club, une offre de streaming premium au prix de 30 euros par mois. Pour y accéder, l'utilisateur devra se loguer avec son compte Facebook... à condition que ce dernier comporte le prénom Marc. Bon joueur, Marc Dorcel offre la possibilité de tricher en modifiant le pseudo utilisé sur le réseau social. A noter que pour empêcher les abus, Facebook n'autorise les changements de noms à la condition qu'ils soient espacés de 60 jours.

Si l'opération rappelle le concept utilisé en 2013 par TBWA Bruxelles pour faire la promotion de la bière belge Maes, #MarcOuRien a d'ores et déjà bénéficié d'un important relais sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, où le compte Marc Dorcel rassemble près de 73000 followers, le hashtag s'est rapidement hissé en Trending Topic naturel et l'est resté tout au long de la journée, générant près de 2000 tweets. Le tout amplifié par une stratégie RP : des cartes de visites personnalisées envoyées aux journalistes (le sujet était déjà relayé par 38 médias avant la fin de la journée).

...pour décomplexer la consommation de films pour adultes

Avec cette nouvelle campagne, Marc Dorcel réutilise la recette appliquée à ses précédents coups de communication : une activation social media à moindre coût, qui lui assure cependant une visibilité jusque dans les médias traditionnels. L'entreprise ambitionne ainsi de démocratiser la vidéo érotique.

L'objectif de la marque née en 1979 n'est en effet pas de recruter de nouveaux consommateurs, puisque Marc Dorcel revendique un leadership européen, mais de promouvoir ses contenus payants, à l'heure où les les plateformes de streaming gratuites se multiplient.