Recherche

[Fiche métier] Qu'est ce qu'un community manager ?

Publié par le | Mis à jour le
[Fiche métier] Qu'est ce qu'un community manager ?

Définition, missions, profil, salaire : faites le tour d'une profession marketing dans la rubrique des Fiches Métiers.

  • Imprimer

Le community manager, également appelé " gestionnaire de communautés Internet ", " animateur réseaux sociaux ", " animateur de communautés web " ou encore " manager de communautés ", a pour objectif de rassembler les internautes dans des communautés autour d'intérêts communs comme des marques, des produits spécifiques ou encore des valeurs, et d'en assurer l'animation. Il définit l'éthique et les règles de la communauté et s'assure qu'elles soient respectées.

La fourchette de salaire se situe entre 25 000 et 35 000€ pour un jeune diplômé, entre 35 000 et 40 000€ pour un jeune cadre et entre 40 000 et 55 000€ pour un cadre confirmé. Ce salaire est dépendant de la taille de la société et de la stratégie marketing mise en place. Les sociétés recherchant ce profil sont typiquement toutes les sociétés souhaitant entretenir une présence sur Internet, les grandes entreprises, les agences de communication et de publicité, les agences web et les éditeurs de jeux vidéo.

Descriptif du poste

Si le community manager travaille pour une agence, il sera rattaché hiérarchiquement au directeur de pôle web ou au traffic manager. En revanche, dans une entreprise, il pourra dépendre du directeur de la communication, du " social media manager " (pour la gestion de la marque), du directeur marketing ou du responsable webmarketing s'il existe, ou enfin du directeur des ressources humaines ou du responsable du recrutement. Il sera amené à collaborer avec un certain nombre d'interlocuteurs en fonction de la taille de la société : social media manager, service marketing, service communication et relation presse, service ressources humaines et même la direction générale dans les structures de taille petite à moyenne.

"Le community manager doit connaître parfaitement le sujet ou le produit autour duquel gravite la communauté"

Le community manager a pour mission de développer la notoriété de la marque sur le web. Il va recenser les différentes communautés comme les bloggeurs et les forums de discussion, et participer à la création de la culture et des codes sociaux qui les régissent. En accord avec le comité de validation, il va définir les objectifs de la communauté et proposer à ses membres des informations en avant-première, des tests de produits ou encore des promotions de la marque. Il est également de son ressort d'analyser les différents indicateurs provenant de la communauté comme le nombre de messages échangés et la qualité des informations. La participation à des communautés va également permettre de mettre en place des actions de recrutement de membres en ligne en lien avec le marketing. De nouveaux partenariats et parrainages vont pouvoir ainsi être mis en place.

La cohésion de la communauté va être renforcée grâce aux actions entreprises par le community manager. Il va transmettre des informations à la communauté en s'appuyant sur les membres déjà inscrits et lancer des débats sur les produits et leur utilisation. Il va recueillir les réponses tout en s'assurant de leur qualité et de leur respect des règles éthiques fixées pour la communauté, et relancer les discussions si nécessaire. L'extension de la communauté sur de nouveaux réseaux sociaux comme Dailymotion ou Facebook va permettre d'augmenter le nombre de ses membres. Le community manager va s'assurer de fidéliser les internautes en organisant des événements en ligne comme des jeux concours, mais également les opérations permettant de réunir physiquement la communauté et ses principaux membres influents.

Les technologies évoluent rapidement, et le community manager doit s'assurer que le développement technique et fonctionnel de la plateforme permettent une utilisation continue du site dans les meilleures conditions. Les contenus interdits doivent être filtrés, les bugs signalés et corrigés rapidement. Il va coordonner les équipes techniques afin de mettre en place les améliorations à apporter à la plateforme. Le suivi des audiences sur les différents supports vont lui permettre d'effectuer un reporting des actions de communication engagées.

Dans le cas de petites structures le community manager peut cumuler la fonction de traffic analyser, et participer plus activement au recrutement d'internautes en s'occupant directement de la recherche de partenariats ciblés. En fonction du type d'entreprise dans lequel il exerce, sa mission pourra se concentrer sur le contenu éditorial ou s'orienter vers la gestion de projet. Une partie de son temps pourra être occupée par des activités commerciales et de gestion. Lire la seconde partie de la Fiche Métier : "le profil du community manager"

la rédaction