Recherche
En ce moment En ce moment

[Fiche métier] Qu'est-ce qu'un content manager?

Publié par le | Mis à jour le
[Fiche métier] Qu'est-ce qu'un content manager?

Définition, missions, profil, salaire : faites le tour d'une profession marketing.

  • Imprimer

A mi-chemin entre les fonctions de community manager et de responsable éditorial, le travail du content manager consiste à mettre en avant une entreprise, une marque ou une institution. Pour ce faire, il va créer, gérer des contenus numériques et décider de leur diffusion en externe ou sur le net. Son rôle consiste également à améliorer ou développer l'image de l'entreprise ou de la marque sur le web par le biais des réseaux sociaux. Il va mettre en place une stratégie éditoriale adéquate et adaptée à la stratégie de communication, à l'organisation et à l'image de son client.

En début de carrière un content manager perçoit un salaire compris entre 35 000 € et 45 000 € par an. Un content manager confirmé peut prétendre à un salaire compris entre 45 000 € et 55 000 € par an. En fin de carrière, le content manager peut percevoir une rémunération comprise entre 55 000 € et 80 000 € par an.

Sa mission

Pour accomplir sa mission, le content manager doit au préalable analyser les comportements des consommateurs concernant le produit ou le service visé; suivre les différentes tendances et évolutions en matière de communication et de storytelling dans le domaine concerné et en tirer les conclusions adéquates; étudier tous les aspects du produit ou du service à mettre en avant, ainsi que sa place sur le marché; et créer une banque de contenus pertinents le concernant.

Ces étapes vont lui permettre de définir une stratégie éditoriale web efficace, afin de conquérir et de fidéliser de nouveaux clients.

Parmi ses missions, le content manager doit :

- adapter la communication envisagée au type de support à laquelle elle doit être appliquée, ainsi qu'à la cible tout en faisant bien attention à ce que les différents types de communication utilisés soient cohérents

- élaborer les stratégies d'e-réputation et d'e-influence qui devront être mises en oeuvre sur les différents réseaux sociaux

- s'assurer que les techniques de communications utilisées et les contenus diffusés soient cohérents avec l'image et la stratégie de la marque, de l'institution ou de l'entreprise représentée

Une fois sa stratégie éditoriale déterminée, le content manager devra veiller à sa mise en place, suivre son évolution, en tirer des conclusions et apporter les modifications nécessaires le cas échéant. À ce titre, il doit prendre en main le pilotage des prestataires et mettre en place des équipes éditoriales compétentes, produire, suivre et mettre à jour le contenu marketing, ainsi que les "call to action" inhérents aux campagnes d'acquisition, définir et suivre la planification éditoriale, gérer le budget et l'adapter si nécessaire en fonction des différents indicateurs et des nombreuses évaluations recueillis tout au long de la campagne.

Pour ce faire, il pourra se baser sur différents outils, tels que le ROI et les résultats obtenus concernant la clientèle, tant au niveau du trafic que de la fidélisation.

Afin de créer et gérer de manière optimale des contenus web efficaces, le content manager va être aidé tout au long de sa mission par divers intermédiaires. Il va travailler en étroite collaboration avec le responsable de la communication, le responsable marketing, le web rédacteur, ainsi que le webmaster. Il travaille en outre directement sous la responsabilité du directeur marketing et communication.

Son profil


Pour pouvoir prétendre à la fonction de content manager, le candidat doit impérativement connaître les différentes techniques d'étude marketing à utiliser, savoir utiliser les plateformes de gestion de contenu, maîtriser les techniques de création sur le web (en particulier les techniques d'écriture et d'illustration), les outils de veille, ainsi que les réseaux sociaux. Enfin, les techniques de gestion de l'e-réputation n'ont aucun secret pour lui.

Par ailleurs, le content manager doit être à l'aise à l'écrit et disposer d'une parfaite aisance rédactionnelle, posséder une grande culture générale.

Parfait gestionnaire et rigoureux, il doit maîtriser la culture et les codes du web, ainsi que les nouvelles technologies de communication. Enfin, il doit savoir faire preuve de curiosité, d'une grande créativité et être capable de manager une équipe.

Sa formation

Pour accéder au métier de content manager, un diplôme de niveau bac +4 à bac +5 est requis. De parfaites connaissances en informatique, web, communication, marketing et management étant requises, plusieurs diplômes mènent à cette fonction, tels qu'un master en journalisme, communication et marketing ou publicité.

Il est possible d'accéder à un emploi de content manager avec un bac +3, auquel cas une expérience d'une ou deux années dans un poste proche est fortement recommandée. Par ailleurs, de nombreux professionnels accèdent à cette fonction par le biais de la formation professionnelle.

Couteau suisse de la rédaction, je suis chargée de piloter la production des contenus. Mes passions? Écrire et relire!

...

Voir la fiche
Lancer une stratégie de lead nurturing

Article écrit par EmailStrategie

EmailStrategie

Lancer une stratégie de lead nurturing

Lancer une stratégie de lead nurturing

Roulement de tambours. Troisième et dernier article de notre trilogie : Qu’est-ce que le lead nurturing et comment mettre en place une stratégie [...]

Adrexo acquière DistriPub

Adrexo acquière DistriPub

Adrexo acquière DistriPub

Le spécialiste de la diffusion d'imprimés publicitaires physiques et numériques Adrexo annonce l'acquisition de DistriPub, spécialiste de la [...]

Innovations retail et data chez SAP Hybris

Innovations retail et data chez SAP Hybris

Innovations retail et data chez SAP Hybris

Le robot Pepper ne fait pas que des publicités. Il se transforme aussi en personnal shopper! C'est la volonté de SAP Hybris qui, pour ses 20 [...]

Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Le groupe Loyalty Company accélère en Italie avec l'ouverture d'une filiale Kiss The Bride à Milan. Une expansion qui démontre la volonté de [...]