Recherche

[Fiche métier] Qu'est-ce qu'un Data Scientist ?

Publié par le | Mis à jour le
[Fiche métier] Qu'est-ce qu'un Data Scientist ?

Définition, missions, profil, salaire : faites le tour d'une profession phare du marketing.

  • Imprimer

Le Data Scientist a pour mission le traitement et la valorisation de "big data", c'est-à-dire de données massives. En tant que haut responsable, il est chargé d'établir une stratégie cohérente pour son entreprise, qui peut être une banque ou un organisme financier, une compagnie d'assurances, une agence spécialisée dans les statistiques numériques ou une société de marketing. Son rôle consiste à gérer les informations entrantes et à les utiliser à des fins commerciales.

S'il est débutant, il peut prétendre à un salaire annuel variant entre 35 000 et 55 000 euros. S'il est confirmé, il peut gagner jusqu'à 75 000 euros par an (source : Robert Half, étude sur les rémunérations 2017).

Quelle mission ?

Jugé le "métier le plus sexy de l'année" par la Harvard Business Review, le poste de data scientist est souvent confondu avec celui de data miner. Sa définition est simplifiée. Data Scientist signifie "spécialiste de la science des données".

Ce nouveau métier, reconnu depuis peu dans la sphère geek, est essentiel à l'entreprise. Il apporte des informations impossibles à obtenir par une voie classique en structurant (comparer les types de données et les moyens de stockage) et en manipulant habilement les données complexes du Big Data.

Le Data Scientist utilise Internet, les applications multimédias et smartphones pour recueillir le plus grand nombre d'informations possibles. Après les avoir analysées rigoureusement de façon à établir une stratégie organisationnelle et opérationnelle pour son entreprise, il en tire des solutions marketing, commerciales, de fidélisation clientèle ou encore de valorisation de l'image de marque. Les sources sont nombreuses et dispersées sur divers réseaux. Les regrouper, les étudier et les synthétiser constituent les principales tâches à effectuer.

Les informations ainsi récoltées lui permettent de maintenir le positionnement et d'assurer la compétitivité de son entreprise. Il sait notamment interpréter les problèmes liés au commerce ou au marketing et les transformer en problèmes mathématiques, rechercher les données nécessaires à la résolution des différentes problématiques (sur les fournisseurs, les clients, les employés, les produits ou services...), trouver des sources de données intéressantes, mettre en exergue les bases de données à modifier, compléter mais aussi créer ou supprimer des datawarehouse et estimer la valeur des données recueillies de façon à les reconditionner rationnellement dans le système cible. Il est un conseiller émérite au service de la technologie et du numérique. Il contribue à l'amélioration des performances et à la bonne marche de l'entreprise.

Le métier de Data Scientist combine trois fonctions différentes : analyste statisticien, informaticien programmeur et manager.

Ce professionnel est en relation constante avec d'autres data scientists ou des data miners (spécialistes du Data Warehouse), le directeur général, le responsable de production, le directeur business analyse, le directeur des systèmes d'information ou le directeur des études pour qui il rédige régulièrement des rapports. Le reporting est journalier, hebdomadaire ou mensuel selon la taille de la structure.

Il est amené à croiser les informations avec les différents départements : direction commerciale, direction financière et direction juridique et à tenir compte des contraintes externes liées aux prestataires de services, aux intervenants, aux prospects, aux consultants informatiques, ERP et MOA.

la rédaction

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon

5 conseils pour réussir votre premier salon 5 conseils pour réussir votre premier salon

Les dirigeants de start-up se trouvent souvent démunis face aux mastodontes de leur secteur lorsqu'ils participent pour la première fois à un [...]

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comprendre le comportement du consommateur est une tâche vaste et complexe, mais avec le bon mix de recherches vous pouvez mieux comprendre [...]

Saga #InboundMarketing : Fondements

Article écrit par Éditialis Brand Content

Éditialis Brand Content

Saga #InboundMarketing : Fondements

Saga #InboundMarketing : Fondements

Le comportement des consommateurs a changé ! Ils ne sont plus réceptifs aux stratégies marketing traditionnelles. Un phénomène qui s’explique [...]

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Le media pro, outil incontournable de communication BtoB

Face à la multiplication des canaux, les médias professionnels réaffirment leur rôle et leur pouvoir dans les stratégies de communication BtoB. [...]

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M, le spécialiste de la publicité ciblée sur mobile, met la main pour un montant non dévoilé sur Netadge, une DSP mar. Stanislas Coignard, [...]