Recherche

Identité visuelle : Hissez les couleurs !

Publié par le | Mis à jour le
Identité visuelle : Hissez les couleurs !

Elles ont leur personnalité, leurs effets propres et leur territoire de prédilection. Bien choisies, les couleurs sont d'une efficacité redoutable pour sublimer le message de la marque.

  • Imprimer

Débutons par un petit test. Des semelles rouges ? Un packaging orange ? Un smartphone rose ? Un emballage de chocolat violet ? Des marques vous viennent à l'esprit ? Bravo, vous avez reconnu, par la simple mention d'une couleur, de grands acteurs des marchés du luxe, de la téléphonie et de l'alimentaire, soit des univers hyperconcurrentiels, où les marques ont un besoin vital de se distinguer.

La couleur comme différenciation

"La couleur est une arme redoutable de différenciation", explique Jean-Gabriel Causse, designer couleurs et auteur du nouvel ouvrage L'Étonnant pouvoir des couleurs (éditions du Palio). "Parce que les marques sont souvent frileuses en la matière, celles qui osent et savent utiliser la couleur deviennent uniques. Réfléchissez à vos teintes et, quand vous les avez trouvées, gardez-les !" recommande ce spécialiste, qui conseille des entreprises françaises et étrangères.

De simples boîtes? Oui, mais une marque immédiatement identifiable.

La couleur est une caractéristique essentielle de l'identité, de la signature et donc de la reconnaissance d'une marque, voire d'un marché.

Des codes bien établis

Imaginez-vous un cola bleu, une bouteille de lait écrémé à bouchon jaune ou un ketchup vert ? En fait, Heinz a bien créé un ketchup vert et l'a même mis sur le marché en 2000. Ça a été un échec, tout comme la version violette, destinée aux enfants (premiers consommateurs de ketchup) et proposée à la même époque.

Un ketchup, ou n'importe quelle autre sauce à base de tomate, doit être rouge. Tout comme les flacons de shampoing pour cheveux colorés ou encore le bouchon des bouteilles de lait entier. Les produits "light", eux, sont bleus. Seule couleur à n'être naturellement présente dans aucun aliment, le bleu ne réveille pas l'appétit.

Mais attention, utilisée sur un packaging alimentaire pour un produit non allégé, le bleu donnera au produit une connotation chimique dévalorisante. (Cliquez ci-dessous pour la suite de l'article).

Le marketing neutre du paquet de cigarette

Le marketing neutre du paquet de cigarette

Le marketing neutre du paquet de cigarette

En mai 2016, les paquets de cigarettes seront vendus, en France, sans logo. De même couleur et de même taille, la mention de la marque y sera [...]

La chaussure connectée d'Eram en route pour le CES 2016

La chaussure connectée d'Eram en route pour le CES 2016

La chaussure connectée d'Eram en route pour le CES 2016

Caméléon, la chaussure connectée d'Eram change de couleur en fonction de ses envies. La deuxième version du prototype s'envole pour le CES de [...]

Psychologie et impact des couleurs en email marketing

Psychologie et impact des couleurs en email marketing

Psychologie et impact des couleurs en email marketing

La couleur a un impact sur la perception et l’efficacité des campagnes d’emailing. On peut d’ailleurs parler dans ce cas de psychologie des [...]

La Poste, du bon côté de la force avec Star Wars

La Poste, du bon côté de la force avec Star Wars

La Poste, du bon côté de la force avec Star Wars

Le média courrier s'égaye à l'approche de Noël et revêt les couleurs de la licence la plus puissante de l'industrie cinématographique.

Magnum illumine l'Europe, en rose et noir

Magnum illumine l'Europe, en rose et noir

Magnum illumine l'Europe, en rose et noir

La célèbre marque de bâtonnets accompagne le lancement de son édition limitée Pink & Black, d'une campagne haute en couleurs.

Études : l'heure de la résilience

Études : l'heure de la résilience

Études : l'heure de la résilience

Le secteur des études reprend des couleurs. Malgré une croissance inexistante, les instituts poursuivent leur transformation à marche forcée, [...]