Recherche

[Spécial B to B] Chauffeur Privé roule pour les entreprises

Publié par le - mis à jour à
[Spécial B to B] Chauffeur Privé roule pour les entreprises

Quand la start-up française de VTC se lance en 2012, elle a vocation à s'adresser aux particuliers. Mais en 2014, Chauffeur Privé lance son département dédié aux entreprises. Une stratégie gagnante puisqu'elle compte aujourd'hui plusieurs milliers de clients en B to B. Décryptage.

  • Imprimer

30 millions d'euros d'affaires pour sa branche B to B en 2015. En l'espace de deux ans, Chauffeur Privé a réussi à conquérir plusieurs milliers de clients grands comptes dont BFM TV, TF1, Gazprom Energy, Smartfocus, August & Debouzy Avocats, OC&C... En 2015, sa branche dédiée aux entreprises représentait un tiers de son chiffre d'affaires. Un chiffre qui devrait être dans la même lignée pour 2016.

Quand la start-up française se lance en 2012 dans le marché des VTC, Chauffeur Privé s'adresse aux particuliers. " Néanmoins, il était évident que les entreprises seraient également l'un de nos axes de développement ", confie Omar Benmoussa, l'un des trois cofondateurs de la société, aujourd'hui leader sur le marché des véhicules de transport avec chauffeur. Un secteur que les trois fondateurs connaissent bien : avant de créer leur société, Yan Hascoët, Othmane Bouhlal et Omar Benmoussa travaillaient dans des cabinets de conseil en France et au Canada. " Lors de nos missions à l'étranger, nous avions remarqué le retard français en termes d'alternatives au taxi, commente Omar Benmoussa. Nous étions persuadés que nous pouvions optimiser un certain nombre de points factuels pour les entreprises concernant les dépenses liées au transport. Par exemple, avec un taxi, un directeur financier n'avait pas la possibilité de faire un reporting ou d'avoir un dashboard sur le profil de consommation de ses collaborateurs. " Ce que propose Chauffeur Privé.

Un marché en plein essor

En effet, en quelques années, l'usage des VTC à titre personnel a explosé, ce qui a conduit les entreprises à référencer ces nouveaux services pour accompagner leurs collaborateurs dans leurs habitudes d'usage. " Par le biais de notre équipe de commerciaux, nous avons visé directement les sociétés qui avaient un budget transports conséquent. Nous n'avons pas eu besoin d'investir dans la publicité car les collaborateurs de ces entreprises qui utilisaient nos services à titre personnel ont été nos ambassadeurs ", précise Omar Benmoussa.

Chauffeur Privé a ainsi préféré investir dans les salons professionnels en proposant des offres promotionnelles lors des déplacements. "Une façon de gagner en visibilité et de convertir les visiteurs en clients, précise Omar Benmoussa. Notre stratégie marketing s'articule autour de quatre grandes missions : la communication, la fidélisation, la contribution au business ainsi que la connaissance client. Nous mettons également en place des partenariats. Nous en avons ainsi noué un avec l'Association Française des Travel Managers."

Sur le site, un onglet est dédié aux entreprises avec des fonctionnalités spécifiques : réservation à l'avance, commande pour autrui, restriction d'usage afin que les collaborateurs ne puissent commander qu'une gamme de véhicules, etc. Comme pour les particuliers, le marché du B to B est très concurrentiel pour les VTC avec des sociétés comme LeCab, Uber, etc. "Par rapport à nos concurrents, nous avons la flotte automobile la plus importante parmi les VTC avec 12 0000 chauffeurs et un temps d'approche qui avoisine les 4-5 minutes", avance le co-fondateur de Chauffeur Privé. Aujourd'hui présente principalement en Ile de France, en Côte d'Azur et en Rhône-Alpes, la start-up souhaite s'attaquer en 2017 à de nouvelles villes et doubler ses effectifs.

Chauffeur Privé en chiffres :

90 millions d'euros de CA en 2015, dont 30 millions d'euros de CA pour sa branche B to B

120 employés en 2016

12 000 chauffeurs


Journaliste pour le magazine Marketing et les sites E-marketing.fr, Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, [...]...

Voir la fiche
Salon Produrable 2017

Salon Produrable 2017

Salon Produrable 2017 Salon Produrable 2017

Evenement professionnel dedie au developpement durable et la responsabilite societale des entreprises Fil conducteur de cette 10eme edition [...]

Comment tirer parti du mobile marketing en B to B

Comment tirer parti du mobile marketing en B to B

Comment tirer parti du mobile marketing en B to B

Les strategies mobile first ne se limitent plus au to 70 de leurs homologues to envisagent de passer au SMS marketing et aux QR codes ici l [...]