Recherche

95% des Français sont des lecteurs fidèles de la presse papier

Publié par le - mis à jour à
95% des Français sont des lecteurs fidèles de la presse papier

Si la presse est toujours lue chaque mois par 95% de la population, ses audiences ont dégringolé de 3,1% sur l'année écoulée.

  • Imprimer

Avec 95% de lecteurs mensuels, la presse papier reste un média de référence selon l'étude One de l'ACPM (l'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias, issue de la fusion entre Audipresse et l'OJD en décembre dernier). Ce qui ne l'empêche pas de s'éroder, ses audiences étant inférieures aux résultats de l'année précédente.

L'audience de la presse papier chute de 3,1%

Parmi les quelques 35000 individus interrogés par l'ACPM, 95% déclarent lire la presse papier chaque mois, ce qui représente 49,3 millions de lecteurs mensuels au sein de la population française âgée de plus de 15 ans. Le chiffre, qui atteignait les 96% sur la période de janvier à décembre 2014, a subi une baisse de 3,1% en l'espace d'un an. De son côté, le nombre de lecteurs journaliers perd 2 points, s'établissant à 62% de la population étudiée pour un total de 32,1 millions d'individus.


Le panier de lecture moyen n'est pas épargné par la tendance : le panel indique parcourir 5,6 titres de presse différents chaque mois, contre 5,9 en 2014 et 6,1 en 2013. Parmi ces supports, 4,3 sont des magazines et 1,3 des quotidiens. La presse magazine est par ailleurs la catégorie qui connait le taux le plus élevé de reprise en main, 4,8 fois pour les mensuels et 5,2 fois pour les bimestriels.


Des cibles et des usages plus performants

Certains cibles sont de plus grosses consommatrices, à l'instar des femmes qui lisent 6,1 titres différents par mois ou des urbains qui en feuillettent 5,7. Le sur-équipement et la sur-connexion sont également responsables de la lecture d'un plus grand nombre de titres de presse : les individus possédant à la fois un ordinateur, un smartphone et une tablette affirment en lire en moyenne 5,8, un nombre qui grimpe à 6,2 chez les utilisateurs s'étant connectés sur leurs appareils la veille. Des chiffres qui rappellent que lecture et équipement technologique ne sont pas antinomiques, bien au contraire. La presse est par ailleurs aussi consommée via les réseaux sociaux, les utilisateurs réguliers consultant jusqu'à 7,6 articles par jour sur Google+, 6,9 sur Twitter et 6,3 sur Facebook. Ce qui permet à l'étude One Global, qui combine résultats print et numériques, d'annoncer une audience des marques de presse en hausse de 4% sur janvier 2016.


Hormis la presse TV consultée majoritairement au domicile (95%), la lecture est de plus en plus pratiquée en mobilité : alors qu'ils n'étaient que 32% lors de l'édition précédente, 37% des répondants indiquent lire la presse à l'extérieur de leur domicile. Leurs lieux de prédilection ? Le lieu de travail (12,4%), suivi par le domicile de parents ou d'amis (8,3%), les salles d'attente (6,1%) et bien sûr les transports en commun (4,6%).