Recherche

EDF et Amazon, chères au coeur des Français

Publié par le - mis à jour à
EDF et Amazon, chères au coeur des Français

La classement des marques les plus présentes dans la vie des Français, établi par Havas Media Group et CSA, s'appuie sur une étude qui met en évidence l'exposition globale aux marques. EDF et Amazon font leur entrée dans le top 10.

  • Imprimer

EDF et Amazon font leur entrée dans le top 10 des marques les plus présentes dans la vie des Français. Le classement, réalisé chaque année par Havas Media Group et CSA, recense les marques dont la notoriété perçue est la plus forte. Ainsi, le fournisseur d'énergie a renforcé ses points de contact digitaux, notamment via une websérie "Brand content electric" et animée par le comique Eric Judor (du duo comique Eric et Ramzy). L'objectif des vidéos (renforcer la proximité avec ses publics) est atteint: la série est vue plus de 60 millions de fois et remporte un Public Award Ipsos.



De même, EDF a capitalisé de manière efficace sur la COP 21, via l'opération "Tous mobilisés pour objectif 2°C", pour laquelle le fournisseur a lancé une plateforme digitale destinée à fédérer sa communauté.

En parallèle, Amazon, à la huitième place, apparaît pour la première fois dans le top 10 Havas Media/CSA, devant les acteurs de la distribution. Parmi les acteurs déjà présents dans le top 10, Coca-Cola Orange, Danone et Nutella talonnent les marques-médias (digitales et TV).

Classement des 10 marques les plus présentes dans la vie des Français:


La publicité payante demeure la plus visible

Autre enseignement de l'étude: les médias payants restent les plus perçus par les consommateurs (cités par 53% des répondants), devant les médias propriétaires (33%) et publics (14%). Au sein du paid media, la publicité classique est en recul (-2 points par rapport à l'année dernière), au profit du sponsoring et du mécénat (+3 points). La perception de l'e-mailing demeure stable.

En ce qui concerne l'owned media, les points de vente (+5pts vs 2015) et les sites internet, applications et pages Facebook (stables sur un an) consolident leurs positions et font désormais presque jeu égal. Les magazines et catalogues s'affichent en revanche à la baisse (- 6pts vs 2015). Ce retrait est lié à la baisse des investissements du marketing direct mais aussi au transfert d'une partie de la communication print vers les sites et réseaux sociaux.

Sur l'earned media, l'opinion des internautes prend de plus en plus d'importance (+3pts). Cette tendance touche la grande majorité des secteurs. L'opinion des proches reste dominante mais baisse légèrement, tout comme les retombées éditoriales (-2 points par rapport à l'année précédente).

Méthodologie du classement:
Depuis cinq ans, Havas Media Group analyse la perception de l'exposition aux marques par les consommateurs. Le baromètre OSEP est réalisé par l'institut CSA, auprès de 4500 individus de 15 à 59 ans interrogés en novembre 2015 sur 238 marques et 21 secteurs d'activité.


no pic

Stéphanie Marius

Secrétaire de Rédaction

Journaliste depuis trois ans, je suis actuellement éditeur plurimédia spécialisé dans le marketing. Je sélectionne et hiérarchise quotidiennement les [...]...

Voir la fiche