Recherche
En ce moment En ce moment

Doctissimo, du média au magasin

Publié par le | Mis à jour le
Doctissimo, du média au magasin

Depuis 2015, les lecteurs français de Doctissimo peuvent appliquer les conseils bien-être et santé prodigués par le site d'information français grâce à la licence de produits de parapharmacie déployée en points de vente par FDG.

  • Imprimer

Coupe-ongles, pansements, sprays antiseptiques... Dans les linéaires de la grande distribution, à côté des poids lourds du marché, de Mercurochrome à?Hansaplast, peut-être avez-vous repéré, récemment, des produits Doctissimo. De fait, la marque média, bien connue pour ses forums, a signé en 2015 un contrat de licence avec la société FDG, spécialiste de la création et de la commercialisation de produits non alimentaires en grande distribution, autorisant cette dernière à fabriquer et à commercialiser une large gamme de cosmétiques, dispositifs médicaux, biocides et accessoires vendus au rayon parapharmacie des grandes surfaces.

Une consécration pour ce site créé en 2000 par deux médecins, Claude Malhuret et Laurent Alexandre, et dont la vocation originelle était de combler " un vide d'informations au sujet de la santé, face à des patients qui se posent des questions avant et après un rendez-vous médical ", comme le rappelle Bergamote Bazerolle, éditrice chez Doctissimo. Avec les années, le petit site a fait son chemin. Racheté en 2008 par le groupe Lagardère, il revendique 9,1?millions de visiteurs mensuels uniques (source : mesure globale Médiamétrie juin 2016). Signe de sa puissance, la marque média a fédéré autour d'elle une véritable galaxie.

En plus de ses déclinaisons canadienne, belge, italienne, mexicaine, argentine et espagnole, Doctissimo édite plusieurs applications mobiles thématiques (Ma grossesse, Mon ovulation, Mon bébé) et anime une chaîne YouTube spécialisée dans le bien-être, le fitness et la nutrition, suivie par 300 000 abonnés. Les services Doctipharma, sorte de marketplace pour les pharmaciens, et?Mondocteur, outil de prise de?rendez-vous médical racheté par Lagardère en 2013, font partie des déclinaisons de doctissimo.fr. Surtout, le site s'est frayé une place de choix dans l'univers des marques médias grand public. Jusqu'à devenir une source d'inspiration pour les aspirants à l'élection présidentielle : lors d'un meeting en septembre?2016, Alain Juppé déclarait son intention de créer un " Doctissimo de l'État " s'il?était élu !

Une licence en parapharmacie

Avec le lancement de cette gamme de produits de parapharmacie, Doctissimo vient de franchir un nouveau cap. Il faut dire que le groupe Lagardère, familier du licensing, n'en est pas à sa première expérience de collaboration avec la société FDG. Depuis 2012, cette ETI de 750 salariés gère la licence d'ustensiles de cuisine Elle à table et d'accessoires de cuisine Elle. L'idée -?" une rencontre entre une marque forte sur l'univers de la santé et une marque reconnue des centrales d'achat ", résume Aurore Pergaud, chef de groupe marketing chez FDG?- est née courant 2014. Et?" capitalise sur l'expertise de FDG en matière de parapharmacie ".

Pour rester fidèle à l'identité et l'univers Doctissimo, la gamme de produits a été pensée sous le prisme du digital. Si elle n'est pas (pour l'instant ?) distribuée en e-commerce, le design des packagings, confié à l'agence Esprit de Formes, fait écho à?l'identité graphique du site, avec un système d'onglets pour chaque catégorie et des couleurs vives. Les packs sont équipés de QR codes qui renvoient vers les présentations et les conseils d'utilisation des produits?sur www.gamme-doctissimo-parapharmacie.fr. Déjà présente dans 550 points de vente en France, la gamme Doctissimo devrait être prochainement référencée dans la plupart des enseignes de la grande distribution, espère-t-on chez FDG, qui travaille avec les centrales d'achat pour mettre en place une distribution en hypermarchés à l'échelle du pays.

FDG se refuse à évoquer des objectifs chiffrés mais mise sur "un développement qualitatif", sur un marché qui a progressé de 5,5 % entre janvier et septembre?2015 d'après les données de l'IRI. Premier signal encourageant, le stylo spray antiseptique Doctissimo Parapharmacie a été élu "Produit de l'année 2016" dans sa catégorie.

Ce que dit la loi

En France, le marché de la parapharmacie représente 4,3?milliards d'euros (source : étude Xerfi 2015). La distribution des dispositifs médicaux (pansements, lunettes de vue, lentilles de contact, préservatifs...) est strictement encadrée et réservée à des professionnels de santé, à l'instar des opticiens-lunetiers, et la promotion de ces produits est soumise à une réglementation spécifique, nécessitant un contrôle avant diffusion de la publicité auprès du grand public dans le cas des dispositifs remboursables.

Benjamine de la rédaction, je jongle entre médias et études marketing pour Marketing et les sites E-marketing.fr, Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr. [...]...

Voir la fiche
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]

Les acteurs de la publicité mobile en un coup d'oeil

Les acteurs de la publicité mobile en un coup d'oeil

Les acteurs de la publicité mobile en un coup d'oeil

La Mobile Marketing Association France et le SRI associent pour presenter une cartographie des acteurs francais de la publicite mobile et les [...]

Leclerc lance son nouveau concept d'optique

Leclerc lance son nouveau concept d'optique

Leclerc lance son nouveau concept d'optique

Inaugure cet ete dans le centre de la France le nouveau concept optique de enseigne de distribution Leclerc allie outils digitaux et experience [...]

Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group

Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group

Béatrice Leroux Barraux rejoint NRJ Group

ex directrice de Carrefour Media est nommee directrice generale du groupe audiovisuel francais sur le volet commercial