Recherche
En ce moment En ce moment

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

Benoit Cochet, director EMEA audience advertising & programmatic chez Yahoo, livre 5 conseils aux marketers pour s'assurer que leurs campagnes programmatique fonctionnent aussi efficacement que possible.

  • Imprimer

En tant qu'annonceur, l'usage du programmatique pour placer son contenu publicitaire est un excellent moyen d'en obtenir plus pour son argent et en toute simplicité : optimisation de l'achat média, maîtrise des dépenses... tout cela est automatisé. Tirer le meilleur parti de son investissement programmatique ne se résume pas seulement à économiser de l'argent. Cela consiste aussi à s'assurer que les campagnes fonctionnent aussi efficacement que possible. Voici cinq conseils pour ce faire :

1. Mettez des objectifs clairs en place

Il est difficile d'établir la valeur d'une campagne de publicité programmatique sans en mesurer le succès. Il est donc important de mettre en place des objectifs ou indicateurs de performance (KPI). Vous pouvez alors discuter de ces objectifs avec votre partenaire programmatique et vous mettre d'accord avec lui sur ce qui est réalisable avec votre budget. Cela vous permettra de planifier vos investissements en fonction des résultats attendus et d'aborder la campagne en toute confiance.

2. Définissez vos cibles en amont

La performance d'une publicité en programmatique dépend très largement de la finesse du ciblage préalable. Il est possible de paramétrer votre publicité de plusieurs façons : en termes d'audience, de canal, de dispositif, etc. Il s'agit de définir une audience cible (limité démographiquement), des sites et / ou applications à privilégier (PC, mobile, tablette, contenu, type et volume de trafic), une enchère maximale, une durée de campagne et une limite de répétition (combien de fois chaque consommateur sera susceptible de voir l'annonce).

Si vous ciblez votre annonce correctement, elle paraîtra devant les personnes les plus susceptibles d'acheter vos produits ou services. Si votre audience est trop large ou trop restreinte, vous pourriez rater de précieuses occasions et dépenser de l'argent inutilement. Une chose à faire pour vous assurer que votre annonce s'adresse aux bonnes personnes est de créer des Personas, c'est à dire des portraits robots de vos clients idéaux, avant de lancer votre campagne de publicité programmatique. Cela vous permettra de visualiser les personnes les plus susceptibles de cliquer sur une annonce et de procéder à un achat.

3. Testez et évaluez au fur et à mesure

Une fois les paramètres et cibles définis avec soin, faire preuve de prudence au démarrage de votre campagne programmatique s'avère payant. Avant d'investir du temps et de l'argent dans une campagne, mieux vaut démarrer doucement et monter en puissance progressivement, en évaluant régulièrement la performance de la campagne avec des outils d'analyse, pour en optimiser l'efficacité. Surveillez et ajustez vos objectifs en continu pour tester et optimiser vos segments d'audience, le timing de diffusion des annonces, leur fréquence et la façon dont votre contenu impacte la performance. Évaluez les résultats de votre campagne en fonction des objectifs fixés. Essayez d'obtenir la meilleure visibilité possible sur l'ensemble de votre investissement, avec une vision claire du public touché, des dépenses et de la performance des annonces, pour rester agile et ajuster vos indicateurs de performance s'il y a lieu.

4. Limitez vos dépenses automatiquement

Une fois votre budget défini, vous pouvez programmer des seuils limites de dépenses sur un temps donné. Ces mécanismes permettent de choisir une période (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou toute la durée de la campagne) et un budget maximum à ne pas dépasser sur cette période. Une fois que vos dépenses atteignent le montant maximal fixé, la campagne est mise en pause. Lorsque ce laps de temps est écoulé, la campagne reprend jusqu'à ce que le budget total soit épuisé.

Cela permet de garantir la longévité de la campagne tout en respectant le budget alloué. Vous avez l'esprit plus tranquille sachant que vos ressources ne vont pas s'épuiser lorsque vous n'êtes pas là pour y jeter un oeil, pendant la nuit par exemple, ou hors du bureau.

Vous pouvez envisager d'assouplir vos plafonds budgétaires en fonction de votre ciblage et de vos KPI. Si, grâce à votre analyse d'optimisation, vous vous rendez compte qu'une de vos publicités fonctionne bien, lui permettre de continuer sans plafond - tout en restant dans la limite du raisonnable - peut s'avérer bénéfique.

5. Choisissez la bonne plateforme DSP (Demand Side Platform)

Le fait d'opter pour une plateforme DSP capable de vous aider à remplir tous les critères ci-dessus vous permettra de tirer le meilleur parti de votre budget programmatique. Un critère clé de sélection : la capacité de la plateforme à faire ressortir des données essentielles pour un ciblage précis. Elle doit pouvoir exploiter à la fois des données en propre et des données provenant de tiers, et ce, sur l'ensemble de votre investissement. Cela facilite la recherche et l'engagement de vos publics cibles où qu'ils soient. Vous aurez également besoin d'un accès aux sources les plus importantes d'inventaires cross-devices : web, mobile, éditeurs d'applications mobiles, et TV à la fois connectée et linéaire.

Enfin, optez pour une DSP transparente sur ses prix et en mesure de divulguer des informations financières clés, telles que le pourcentage des dépenses médias attribué à l'usage de la technologie mise à votre disposition. Il ne devrait y avoir aucun frais caché et tous les frais engagés devraient s'aligner sur vos exigences.

L'expert

Benoit Cochet est director EMEA audience advertising & programmatic chez Yahoo

Benoit Cochet (Yahoo)

Le programmatique monte en puissance grâce à la data

Le programmatique monte en puissance grâce à la data

Le programmatique monte en puissance grâce à la data Le programmatique monte en puissance grâce à la data

La troisieme edition du barometre de EBG et de Quantcast consacre au programmatique met en lumiere un mode achat largement adopte par les annonceurs [...]

Le futur de la pub télé se programme aujourd'hui

Le futur de la pub télé se programme aujourd'hui

Le futur de la pub télé se programme aujourd'hui

Le programmatique commence emerger sur le lineaire La tele pourrait bien dans les prochaines annees ouvrir un nouveau public annonceurs ainsi [...]

5 annonceurs qui innovent en programmatique

5 annonceurs qui innovent en programmatique

5 annonceurs qui innovent en programmatique

Air France Nespresso Electrolux Ricard ou encore Nice Matin misent sur de nouveaux formats ou des technologies inedites pour deployer leur publicite [...]

Smart muscle ses équipes avec 3 nominations

Smart muscle ses équipes avec 3 nominations

Smart muscle ses équipes avec 3 nominations

acteur du programmatique annonce la nomination de Michael Nevins en tant que Chief Marketing Officer tandis que Gorka Zarauz prend la responsabilite [...]

Qui sont les 30 premiers acheteurs en programmatique ?

Qui sont les 30 premiers acheteurs en programmatique ?

Qui sont les 30 premiers acheteurs en programmatique ?

Le Syndicat des regies internet SRI publie pour la troisieme annee consecutive son top 30 des acheteurs en programmatique en 2016 dans le perimetre [...]

DOOH : Le programmatique se voit en haut de l'affiche

DOOH : Le programmatique se voit en haut de l'affiche

DOOH : Le programmatique se voit en haut de l'affiche

achat programmatique est il en passe de devenir la regle dans le vieux monde de affichage publicitaire est bien possible tant offre se structure [...]