Recherche

[Tribune] Le marketing collaboratif ou la montée du consom'acteur

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] Le marketing collaboratif ou la montée du consom'acteur

Retour sur le glissement qui s'est opéré du marketing produit vers le marketing client, avec Axel Ammüller, directeur commercial de la communauté de marketing collaboratif trnd France.

  • Imprimer

Depuis le début des années deux mille, on assiste à une nouvelle forme d'économie marketing. Importée des États-Unis, cette tendance, appelée marketing collaboratif ou marketing participatif, a pour but de faire participer activement les consommateurs à l'élaboration de la communication d'un produit, au développement de nouveaux services ou à la promotion de l'actualité d'une marque. Nous sommes passés d'un marketing produit à un marketing client. Comment expliquer un tel changement?

Une balance des pouvoirs en déséquilibre

Le développement d'Internet et des réseaux sociaux comme nouveaux moyens de communication a largement contribué à l'essor du marketing collaboratif. Désormais, les internautes peuvent librement donner leurs avis sur une marque ou un produit, influençant ainsi radicalement l'e-réputation d'une entreprise. Face à une telle évolution les entreprises ont du s'adapter et évoluer. Il ne s'agit plus de considérer le client comme une simple cible publicitaire mais comme un allié avec qui collaborer.

Les marques font le choix du marketing client

La fidélisation des clients est, plus que jamais, un enjeu fondamental pour les entreprises. Cette orientation re?sulte à la fois de la ne?cessite? de re?duction des cou^ts marketing mais également du maintien des parts de marche?, dans un contexte toujours plus concurrentiel, où la priorité est bien souvent trop donnée à la conquête de nouveaux clients. Notamment par l'utilisation massive des leviers promotionnels.

Ainsi, face à la concurrence qui fait rage sur tous les canaux d'échange, les marques ont tout intérêt à engager une relation de confiance avec les consommateurs. En communiquant de façon accrue avec ces derniers, les marques augmentent leur visibilité. Ce nouvel équilibre voit la montée en puissance d'un nouveau type de consommateur, conscient de son influence: le "consom'acteur".

Quels bénéfices pour le consommateur?

Grâce au marketing collaboratif, les consommateurs nouent une relation privilégiée avec les marques. Ils sont consultés, écoutés et les produits sont plus adaptés à leurs besoins. De spectateurs passifs d'une surexposition publicitaire, ils deviennent alors actifs, considérés comme des partenaires de la marque.

Un consom'acteur qui joue le jeu va pouvoir tirer des avantages de cette nouvelle relation avec les marques. Accès à des offres spécifiques, essais de produit en avant-première, ouvertures de véritables communautés VIP, dialogue enrichi, accès à des informations privilégiées.

Lire la suite en p.2


Axel Ammüller, directeur commercial de trnd France