Recherche

Inspirez-vous des start-up pour développer votre notoriété ?

Publié par le

Relation presse, réseaux sociaux, mailing, référencement ou bouche à oreille : des jeunes pousses comme Pic in Touch, OpnKitchen, Never Eat Alone et Penn ar Box livrent quelques conseils à l'occasion du salon Emarketing Paris.

  • Imprimer
Le bouche à oreille

Le bouche à oreille est souvent le meilleur moyen de débuter une activité : avant de chercher à se faire connaitre, il faut savoir si son produit ou service dispose d'un marché.

" C'est le product market fit " explique Thibaud Debaecker, co-fondateur de Pic in Touch, un service qui permet d'envoyer par email des photos à la start-up, qui se charge de les imprimer et les distribuer à un proche via une enveloppe bleue distinctive.

C'est en faisant son étude de marché auprès de DRH des grandes entreprises de La Défense que Marie Schneegans, fondatrice de Never Eat Alone, qui permet aux salariés du CAC40 issus de différents services de se retrouver pour déjeuner, s'est d'abord fait connaitre dans ce milieu et a engendré ses premières commandes.

" On ne peut pas nous résumer en une formule simple, du type " airbnb des piscines ". Nous devons raconter une histoire et c'est justement cette histoire qui booste notre taux de conversion : on inscrit la mère, qui en parle à la belle-mère et on se propage ainsi de famille en famille " détaille Thibaud Debaecker.

Le petit plus de Marie Schneegans : si vous démarchez en BtoB, notamment des grands groupes, ne venez jamais sans un screenshot de votre service, même si ce dernier n'existe pas encore, quitte à passer par des solutions en ligne permettant d'en générer.