En ce moment En ce moment

Ce que la crise a changé dans les comportements d'achats des mamans

Publié par le

Les résultats d'une étude de l'institut des mamans confirment l'influence de la crise das les pratiques de consommation des mères de jeunes enfants.

  • Imprimer

Une étude* de l’institut des mamans fait le point sur les achats des jeunes mères en période de crise. Elle met en évidence le fait que les achats pour le bébé ne sont pas épargnés par la crise, celle-ci ayant modifié significativement les comportements d’achats des mamans, et ce pour l’ensemble des produits bébé : puériculture (petit équipement type biberons, tétines, porte-bébés,...), layette, hygiène/soin et alimentation.

Comment se traduit chez les mamans cette évolution des habitudes d’achat?


86% des mères de tout-petits déclarent “acheter plus souvent qu’avant en promotion”. 75% “achètent plus souvent qu’avant des marques distributeurs”. L’intensification de la recherche de promotions et de marques de magasins se révèle une évolution marquante de la crise car elle concerne plus de trois mamans sur quatre aujourd’hui.
Deux types de comportements, moins répandus (ils concernent moins d’une maman sur deux) sont aussi le recours aux marques et produits 1er prix (42%), et au hard discount (33%).
La recherche de promotions est sans conteste la pratique la plus répandue quel que soit le segment bébé concerné . Un comportement qui touche “à minima” 63% des mères pour les achats de petite puériculture et atteint son plus haut score (78%) pour le textile bébé, secteur ,il est vrai, particulièrement concerné par les soldes et promotions diverses.
C’est surtout dans le domaine de l’alimentation bébé, sur représentée dans ce type de circuit versus les autres catégories étudiées, que les jeunes mamans déclarent se tourner plus souvent qu’avant vers les discounters (21%). La crise a bel et bien changé la façon de consommer des mamans. Reste à savoir si ces comportements de recherche du “juste prix” vont s’installer durablement ou non …

(*) Étude de l’institut des mamans réalisée en mars-avril 2010 auprès d’un échantillon représentatif de 450 mères d’enfants de moins de trois ans.
 

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche

Autres articles

3 solutions à décliner d'urgence en cas de bad buzz
3 solutions à décliner d'urgence en cas de bad buzz

3 solutions à décliner d'urgence en cas de bad buzz

Par

Avec environnement conversationnel et emotionnel dans lequel les marques vivent la question est plus trop de savoir si elles vont un jour devoir [...]

Comment (bien) réagir à un bad buzz ?
Comment (bien) réagir à un bad buzz ?

Comment (bien) réagir à un bad buzz ?

Par

Uber accuse de sexisme Quick face un client qui trouve une tete frite dans ses chicken wings Les marques peuvent desormais appuyer sur des solutions [...]

Comment créer une social room?
Comment créer une social room?

Comment créer une social room?

Par

Bien gerer la conversation entre sa marque et ses clients sur les reseaux sociaux anticiper une crise ou creer un buzz difficile de faire impasse [...]

La matrice gravité / probabilité
La matrice gravité / probabilité

La matrice gravité / probabilité

Par

La matrice graviteprobabilite permet de tester la robustesse de son diagnostic au regard eventuelles crises anticiper Elle ete creee en 2004 [...]