En ce moment En ce moment

" Il ne faut plus opposer la technologie et l'analyse "

Publié par le | Mis à jour le
' Il ne faut plus opposer la technologie et l'analyse '

Pour Nathalie Perrio-Combeaux, co-CEO France et UK de Harris Interactive, l'enjeu majeur pour les instituts d'études réside dans la gestion des profils des chargés d'études.

  • Imprimer

Quel sera, selon vous, le grand enjeu pour les années à venir ?

La demande des annonceurs porte principalement sur une dimension temps réel, ROIste et, par conséquent, exigeant beaucoup d'automatisation. La difficulté, pour un institut, consiste à affecter le mieux possible les équipes en fonction de leurs compétences. Les chargés d'études doivent répondre à des problématiques business, même si nous ne sommes pas un cabinet de consulting, les annonceurs attendent un parti pris de notre part. Or, certains chargés d'études ont un profil très technophile, et d'autres ont un goût (ou une compétence) particulier pour le conseil et l'accompagnement. Nous devons éviter d'opposer les deux profils qui sont finalement complémentaires.

En pratique, comment cela se traduit-il chez Harris Interactive ?

Nous cherchons à mettre de l'intelligence partout. Notre offre Chrono 24 permet d'obtenir des résultats sous 24 heures. Dans ce cas de figure, l'intelligence est mise dans la conception des questions qui doivent être pertinentes et adaptées au rythme de collecte. L'enjeu RH sous-jacent est énorme, car nous devons connaître parfaitement les profils de nos chargés d'études pour leur attribuer les missions sur lesquelles ils seront le plus efficaces. Nous devons gérer cette polarisation entre les études "techniques" et celles qui s'inscrivent dans une dimension d'accompagnement de l'annonceur.

Il faut donc faire évoluer les mentalités ?

Il y a en effet une vraie conduite du changement à mener, non seulement dans l'affectation de nos équipes mais dans la détection des talents de chacun et dans l'acceptation de ces talents. Les études "techniques" ont, elles aussi, beaucoup de valeur !

Pour aller plus loin :

- Instituts d'études : après la crise, place à la transformation

- Instituts d'études: la nécessaire mutation des méthodes et process

- Qu'attendre d'un chargé d'études ?

- Pascale Zobec, Française des Jeux : "Les instituts d'études doivent être des pépinières de curiosité"

José Roda

Autres articles

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?
Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ? Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Par

Qui dit jeu concours dit recompenses Mais pas importe lesquelles Kimple etudie les meilleures tendances de dotations pour garantir la reussite [...]

Keedn se lance dans les études express
Keedn se lance dans les études express

Keedn se lance dans les études express

Par

La jeune pousse des etudes annonce la creation de Keedn 6H un produit capable de livrer des resultats seulement heures apres son lancement

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV
Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Par

organisme qui regroupe les principales regies publicitaires de la television francaise tenu apporter son eclairage et des chiffres supplementaires [...]

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z
Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Par

Snapchat est le reseau social prefere de la generation C est ce que revele Parole aux Jeunes une etude menee aupres de 3708 jeunes par la plateforme [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]