Etude Asterop : 60 % des Français associent la notion de consommation au plaisir.

Publié par le

Un éclairage optimiste sur le rapport des Français à la consommation.

  • Imprimer
Un peu d'optimisme : les Français sont 85 % à souhaiter que leurs actes d'achat deviennent davantage un plaisir. Le prix n'étant pas un critère dominant parmi leurs critères de choix d'un lieu de vente ou d'un produit. Tel est le visage, surprenant, du consommateur que révèle l'étude d'Asterop menée avec TNS Sofres sur la perception des Français des nouveaux horizons de la consommation. Cette étude révèle un consommateur pluriel qui exprime une certaine boulimie d'innovations et de choix, tout en se montrant raisonnable et prudent, dont les critères d'arbitrage dans le choix d'un lieu de vente ou d'un produit sont multiples. Cet éclairage sur un consommateur hédoniste, optimiste en l'avenir et en attente de réponses des acteurs de la consommation à ses affinités, bouscule bien des idées reçues, notamment sur la recherche de prix bas. Cette étude a été réalisée du 1er au 4 septembre dernier.

Autres articles

Emailing : comment attirer l'attention des consommateurs ?
Emailing : comment attirer l'attention des consommateurs ?

Emailing : comment attirer l'attention des consommateurs ?

Par

Les Francais passent de moins en moins de temps sur les emails et prefereraient des messages plus informatifs que promotionnels revele la derniere [...]