Added Value utilise le principe des réseaux sociaux

Publié par le

Afin d'aider Tefal à évaluer, comprendre et répondre aux enjeux du développement durable, Added Value vient de réaliser une étude qualitative combinant focus groupes et communauté en ligne.

  • Imprimer

L’objectif de l'étude que vient de réaliser Added Value pour Tefal était de comprendre les attentes et attitudes spécifiques des consommateurs et parties prenantes de la marque en matière de développement durable dans l’univers très spécifique de la cuisine.

Dans un premier temps, l'institut a décidé d'évaluer les impacts réels de la marque, avant de les mettre en perspective avec la perception des consommateurs. Il a donc effectué un diagnostic complet de l’empreinte environnementale et sociale de Tefal.

Puis, pour l'étude qualitative proprement dite, Added Value a choisi de s'adresser à trois types de cibles distinctes : consommateurs grand public, prosumers et experts en développement durable. Afin de toucher simultanément ces cibles, très différentes, l'institut a développé une approche ad hoc combinant focus groupes classiques et création d’une communauté en ligne à partir de sa plateforme digitale, AV-id, qui s’inspire du principe des réseaux sociaux de type Facebook ou LinkedIn. Cette communauté a été animée durant trois semaines, avec une alternance d'exercices auto-ethnographiques, de débats animés par un modérateur et de travaux créatifs individuels.

Le résultat ? Selon Added Value : "Une évaluation détaillée des enjeux de développement durable liés aux différentes activités de Tefal, une compréhension en profondeur de la perception de ces enjeux par les consommateurs et les leaders d’opinions, des axes stratégiques clairement définis pour permettre à Tefal de répondre à ces enjeux de façon pertinente, à la fois du point de vue des impacts réels et du point de vue des attentes des parties prenantes."

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an
Etudes
Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an

Les audiences TV sur Internet gagnent 10% en un an

Par Laurence Moisdon

En 2017, un français sur cinq a regardé la télé autrement que ce soit en replay sur tv ou sur écrans internet ou encore en VoD ou SVoD.

Les marques face au pouvoir croissant du consommateur
Etudes
Les marques face au pouvoir croissant du consommateur

Les marques face au pouvoir croissant du consommateur

Par Laurence Moisdon

Dans un contexte de suspicion envers les marques de plus en plus prégnant, quelles sont les conséquences pour leur relation avec leurs consommateurs [...]