Recherche

Open innovation: l'idée au coeur de l'entreprise

Publié par le | Mis à jour le
Open innovation: l'idée au coeur de l'entreprise

Faire émerger une idée en entreprise dépasse largement la mission des directions marketing. L'open innovation, qui injecte de nouveaux talents dans une structure, doit se marier aux forces vives internes. Une alchimie complexe.

  • Imprimer

Les "Intrapreneurs" sont-ils l'avenir de l'innovation en entreprise? Cette tendance visant à donner la parole à tout salarié ayant une idée, quelle que soit sa fonction, pour faire émerger des concepts disruptifs est, en tout cas, bien réelle dans les sociétés. Mais la créativité a souvent besoin de se nourrir d'autres inspirations. L'ère de l'open innovation bat son plein sous différentes formes. Mélanger, confronter les idées, privilégier l'agilité, en interne ou en externe, telle est la mission des directeurs de l'innovation, architectes de cette nouvelle "Tour de Babel" créative. Faire émerger l'innovation en entreprise est un enjeu de taille qui permet de s'imposer face à la concurrence.

Des talents à foison

"Beaucoup de nos clients font appel à des communautés externes de créatifs via des plateformes de mise en relation, telle que Eyeka, pour faire émerger des idées. Cela peut prendre la forme de concours et permet de bénéficier d'une approche innovante via une communauté très large (jusqu'à 200 000 personnes) et une mixité de profils très forte qui va bien au-delà de l'entreprise", souligne Sébastien Ropartz, associé en charge de Deloitte Digital. Cette approche dépasse totalement les frontières et les capacités internes de l'entreprise. Cet écosystème innovant accueille également des plateformes d'incubateurs (type École 42) ou Ackathon qui ouvrent des challenges à des étudiants. À l'instar du groupe Amaury, qui a lancé un incubateur dans le domaine des médias et du sport sous la forme de jeux-concours auprès d'entrepreneurs locaux. Ce sera au directeur marketing de sélectionner le projet le plus novateur. La finalité est d'aider des start-up à émerger et à se faire connaître.

Apparaissent également des Fab Lab qui, sous forme d'entrepreneuriat local, créent debout en bout un service dans des laboratoires. "Cela donne des moyens d'aller très vite dans l'innovation. Le principe consiste à mobiliser les forces vives de l'entreprise autour d'une thématique donnée, tester un produit ou un service par exemple, de l'idée à sa mise en production en quelques mois. Tous les collaborateurs sont dans un même lieu pendant une période donnée", témoigne ainsi Arnaud Bouchard, vice-président practice custumer expérience de Capgemini Consulting. Reste à réussir l'exécution au sein même de l'entreprise.

> Lire la suite en p.2.


Marie-Juliette Levin