Recherche

Le top 5 des keynotes présentées au CES Las Vegas

Publié par le

Lors des conférences du CES 2016, les femmes étaient à l'honneur avec la première femme CEO de General Motors, le plus grand constructeur automobile des États-Unis, et Ginni Rometty, présidente et CEO d'IBM. En parallèle, Emmanuel Macron se tenait aux côtés des CEO de start-up innovantes.

  • Imprimer
"Le numérique n'est pas un but mais un point de départ", Ginni Rometty, IBM

Ginni Rometty, présidente d'IBM, impressionne par son charisme, sa vision de l'impact des innovations sur notre futur: "Le numérique n'est pas un but mais un point de départ. L'Internet des objets se trouve confronté à un défi: donner un sens à toutes les données que nous générons et récupérons. L'avenir de l'Internet des objets est cognitif. Ce secteur aura une influence sur ce que vous faites, sur la façon dont vous le faites et sur la personne que vous êtes." Excellente speaker, Ginni Rometty a fait une présentation énergisante, sur un ton chaleureux et humain, avec beaucoup d'empathie pour son audience. Pour illustrer les capacités de Watson, l'intelligence artificielle d'IBM, Ginni Rometty a présenté le partenariat avec UnderArmour pour les wearables connectés à l'appli UnderArnour et a révélé que IBM Watson allait "aider les Robots Pepper à apprendre plus vite". C'était la première fois qu'un CEO d'IBM était sur scène au CES de Las Vegas. Les attentes du public étaient fortes, IBM a convaincu par son innovation et n'en finit pas de se réinventer avec succès !

Cécile Delettré et Gilbert Réveillon avec Stéphanie Marius