Recherche

[Étude] Les Français, accros au smartphone

Publié par le | Mis à jour le
[Étude] Les Français, accros au smartphone

Les chiffres du récent Observatoire Deloitte sur les usages mobiles des Français sont sans équivoque : le smartphone est incontournable, avec plus de 900 millions de consultations par jour. Voici, sur le mobile, les objets connectés et le m-paiement, quelques données importantes pour les marketers.

  • Imprimer

Outil indispensable de connexion, le smartphone est devenu, 20 ans après son apparition, un appareil incontournable pour les Français, comme le montrent les nouveaux résultats (publiés le 19 novembre) de l'Observatoire du cabinet de conseil Deloitte.

Centrée sur les usages mobiles des Français, l'étude annelle, baptisée avec humour, en 2015, A Game of Phones, s'intéresse à la place du smartphone et des objets connectés dans leur quotidien, aux facteurs de choix d'un opérateur, au marché d'occasion des smartphones, à la 4G, au m-paiement ou encore à l'avènement des " short time videos "(1).

Le smartphone en quelques chiffres clé

  • 70% des Français possèdent un smartphone
  • 59 % des Français consultent leurs smartphones dans l'heure qui suit leur réveil
  • 35% des Français ont changé d'opérateur depuis 2013, 30% disposent actuellement de la 4G
  • Le smartphone a remplacé l'appareil photo traditionnel avec un usage hebdomadaire pour plus de 56 % des Français
  • 59% des détenteurs d'un téléphone déclarent ne pas être intéressés par le paiement mobile, seulement 8% ont déjà utilisé ce service
  • 34% des possesseurs d'un smartphone déclarent regarder régulièrement des vidéos au format " short-time "
  • 16 % des Français ont utilisé leur smartphone comme moyen de maîtriser leur niveau de forme physique

Indispensable au quotidien

Les Français consultent leur smartphone plus de 900 millions de fois par jour! Et ce, dès leur réveil, surtout pour la consultation de leurs messages (39%) et de leurs emails (18%).

Cette intensité dans l'usage du smartphone se confirme tout au long de la journée, précise Deloitte, notamment pour les publics jeunes. En effet, 38 % des Français consultent en moyenne 10 fois leur smartphone dans la journée et 28% jusqu'à 25 fois ; chez les 18-24 ans, près de la moitié d'entre eux utilisent jusqu'à 50 fois par jour leur smartphone.

Objets connectés : démarrage un peu lent

Dans la famille des objets connectés, les consoles de jeux et les télévisions restent les équipements les plus courants, accessibles respectivement par 18% et 14 % des Français. La percée des montres intelligentes (2%) et traqueurs fitness (3%) reste encore faible au regard des efforts marketing, la pénétration étant beaucoup plus marquée chez les " early adopter " (15%), souligne Deloitte.

L'engouement pour les objets connectés à la maison est présent mais ne donne pas lieu à de fortes intentions d'achat dans les 12 prochains mois.

Si 8% des Français se disent susceptibles d'acheter une montre connectée dans les 12 prochains mois et 6 % un traqueur fitness, les autres types d'appareils ne dépassent pas les 5 % d'intention d'achat.

Le m-paiement peine à s'imposer

En 2014, 3% des détenteurs de smartphone l'avaient déjà utilisé pour effectuer un paiement en magasin. En 2015, ce pourcentage passe à 8%. La progression est donc réelle, mais faible.

D'autant que sur les 90% de Français qui n'ont jamais utilisé leur smartphone pour payer en magasin, 59% déclarent ne pas être intéressés par ce service, et seuls 21 % se disent prêts à l'essayer (dont 15% pour de petits montants seulement).

Les Français sont donc encore réticents face à ce moyen de paiement, surtout en raison de l'insécurité de la procédure (49%), du téléchargement obligatoire de l'application (20%), claire compréhension des avantages induits (41%)...

En revanche, le paiement mobile en ligne connaît une belle progression puisque le pourcentage des Français qui l'ont utilisé pour acquérir un produit ou un service est passé de 19% en 2014 à 31% en 2015.

À lire aussi dans l'étude : l'essor des courtes vidéos, l'émergence d'un marché de smartphones de seconde main, les opérateurs et la 4G à l'honneur...
Consulter l'étude
Usages mobiles 2015, A Game of Phones dans son intégralité ici.


Méthodologie : les données de l'étude française sont issues de l'enquête internationale de Deloitte (" Global Mobile Consumer Survey 2015 ") menée sur 30 pays, auprès de 49 000 répondants. Les données présentées dans l'édition française sont basées sur un échantillon de 2 000 répondants français âgés de 18 à 75 ans. Cet échantillon valide les quotas d'âge, genre, région, et représentativité professionnelle et de situation socio-économique. L'enquête a été réalisée en ligne entre mai et juin 2015 par Ipsos MORI, société indépendante spécialisée en enquête et sondage. Les données ont été exploitées par Deloitte.