Recherche

Rentrée scolaire : la prime aux grandes marques

Publié par le - mis à jour à
Rentrée scolaire : la prime aux grandes marques

Pour la moitié des parents, la qualité est le critère déterminant dans l'achat des fournitures scolaires, selon Odoxa. Ceux-ci privilégient d'ailleurs les grandes marques aux marques de distributeur.

  • Imprimer

L'heure de la rentrée scolaire a sonné. Celle de faire les comptes, aussi. Selon un sondage de l'institut Odoxa, pour la marque de stylo Pilot, le budget moyen des fournitures scolaires par élève s'élèverait à 120 euros. Ainsi, 53 % de parents le perçoivent "en augmentation au fil des années", quand 42 % le considèrent comme "stable" et seulement 5 % "en diminution". Un budget conséquent qui trouve, notamment, son explication dans le fait que les acheteurs ont tendance à privilégier les packs et les grandes marques, au détriment des marques de distributeur.

Publicité, innovation-produit ou nouveauté sous-estimées

En cause, pour 50 % des parents, la qualité est le critère déterminant dans l'achat des fournitures scolaires - et notamment pour les stylos (63 %) -, suivi de près par le prix (45 %). Dans ce contexte l'avis de l'enfant compte, a priori, très peu (5 %), tout comme l'innovation et la nouveauté (1 %). Un sentiment que Céline Bracq, directrice générale d'Odoxa relativise : "Les enquêtes in situ (observations en magasin) nous enseignent que les parents tendent structurellement à sous-estimer l'impact des desiderata de leurs chères petites têtes blondes - et donc, souvent, la publicité, l'innovation-produit ou l'image de nouveauté - dans leur processus d'achat final."

Des achats anticipés

Outre la qualité, le maître mot de la liste de fournitures 2 015 est l'anticipation. Plus de la moitié des parents d'élèves effectuent aujourd'hui leurs achats entre le mois de juillet et la mi-août, tandis que ceux qui avaient des enfants scolarisés il y a quelques années étaient moins d'un tiers à privilégier cette période. De quoi obliger les marques à anticiper, elles aussi, leurs campagnes marketing. 42 % choisissent la période de mi-août à début septembre - celle des promotions - pour choisir cartables, stylos et autres cahiers de texte.



Autre donnée : 9 parents sur 10 font les courses scolaires dans les grandes surfaces, moins chères. Seuls 9 % privilégient les magasins spécialisés et 5 % internet.

Méthodologie : échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population Française, âgée de 18 ans et plus et interrogées les 24 et 25 août, par Internet.