Recherche

[Printemps des études] L'homme androïde, fantasme ou réalité?

Publié par le - mis à jour à
[Printemps des études] L'homme androïde, fantasme ou réalité?

Le grand raout des professionnels du marketing est lancé. C'est François Bellanger, avec sa conférence sur l'homme androïde, qui a ouvert les festivités dans le cadre prestigieux du Palais Brongniart, à Paris.

  • Imprimer

L'édition 2015 du Printemps des études a ouvert ses portes pour deux jours le 16 avril, au Palais Brongniart, à Paris.

C'est François Bellanger, (fondateur du Think Tank Trans-City), qui a eu le privilège de donner la conférence inaugurale de cette manifestation annuelle, qui réunit les professionnels du secteur des sondages et des études marketing et opinion.

Le thème choisi : l'homme androïde ou homme connecté ou augmenté, pouvait laisser perplexe, mais c'était sans compter sur l'enthousiasme de François Bellanger ! " Il me semblait important de replacer le débat dans une perspective plus vaste, explique l'orateur. Les professionnels du marketing sont des opérationnels, des gens de terrain qui n'ont pas toujours le temps de prendre la distance nécessaire par rapport aux tendances ".

C'es

DR DC COmics

DR DC COmics

t pourquoi la conférence, illustrée de nombreux documents iconographiques issus du cinéma américain, de la bande dessinées, a permis de mettre en lumière le fait que l'ensemble des perspectives offertes aujourd'hui par les objets connectés et les big data, s'inscrit dans une mouvance culturelle très ancienne. " Les comics des années 50 aux États-Unis avec un super-héros comme Captain America, ou les mangas japonais, portent en eux, depuis très longtemps, les germes du potentiel de l'homme connecté tel qu'enfin nous le percevons aujourd'hui ", explique François Bellanger.

Illustrant ainsi le lent cheminement d'une réalité désormais admise de tous, François Bellanger a offert à l'assistance un discours résolument disruptif qui a pu étonner, intriguer, mais n'a pas laissé indifférent.

Expliquant à quel point l'évolution de l'homme vers une dimension augmentée était "naturelle", l'orateur a voulu dédramatiser. " J'ai vraiment souhaité m'inscrire dans une démarche prospective, sans me préoccuper de notions d'éthique ou porter des jugements de valeur, confie François Bellanger. Mon ambition se limitait à être très concret, et à démontrer que la science-fiction trouve souvent un chemin vers des réalités opérationnelles ".

L'influence de la culture japonaise, les avancées technologiques liées aux applications militaires ou à la pratique du sport de haut niveau, ont toutes contribué, dans une certaine mesure, à l'émergence d'un homme augmenté, dont les performances sont mesurables, peuvent être décryptées dans une quête absolue d'amélioration. Une quête qu'il n'est pas si difficile de rapprocher de celle des acteurs du marketing qui exploitent ces technologies et ces données en vue d'être toujours au plus proche des attentes du consommateurs.

La conférence s'est achevée sur une prise de parole de l'Association Française du Marketing. " Nous n'avions pas coordonné nos interventions, indique François Bellanger car je souhaitais que les paroles et les positions soient libres et sans a priori, le seul moyen d'avoir des échanges riches ! ".

Stéphanie Perrin, Commissaire général de la manifestation expliquait récemment que " le Printemps des études, est un vent de fraîcheur pour la profession, qui permet de se rencontrer, de prendre le pouls du secteur et de trouver de l'inspiration ". Le ton est donné !