Recherche

[Billet] Influence, mot magique ?

Publié par le - mis à jour à
[Billet] Influence, mot magique ?

"Sens dessus dessous" : dans ce nouveau RV bimensuel, la spécialiste du langage Jeanne Bordeau analyse le sens et le poids (marketing) des mots.

  • Imprimer

En 1956 déjà, la Fondation for Resarch on Human Behavior détecte l'influence des groupes d'individus référents dans le marketing et les relations publiques... Des groupes d'individus si référents qu'ils possèdent le pouvoir de faire pression, d'influer sur la consommation et d'inciter à l'achat.

À l'heure numérique, ce phénomène, est, plus que jamais, dans l'air du temps !

Des astres à la réalité

A l'origine, l'influence désigne un flux. Un flux provenant des astres, capable d'agir sur les hommes et les choses. L'Influence est cette puissance indéterminée, d'essence irrationnelle. Un mécanisme de persuasion aujourd'hui amplifié par le numérique. Espace d'expression océanique, le Web crée des dynamiques d'opinions inédites et devient par excellence, le média d'influence. Sur les réseaux sociaux, la quête d'influenceurs devient la panacée des marques. Aussi, d'un tweet, EnjoyPhoenix, 359K d'abonnés, fait-elle frissonner toute la planète cosmétique.

E-flu-ence et turbulences

Des communautés d'internautes se coagulent, exercent de nouvelles formes de lobbying et se répandent. En 2015, plus que jamais, c'est sur Internet que l'on gagne ou que l'on perd les grandes batailles d'images et d'idées. Mais comment évaluer et activer le pouvoir d'influer ? Les spécialistes ont tous leurs théories. Aucune n'est vraiment convaincante. À l'heure du data, qui pourra capturer ces mille petits signes impalpables qui poussent à l'engagement ?

Raison, e-motion

Les êtres d'autorité façonnent le raisonnement de leurs publics pour convaincre. À l'inverse, influencer, c'est savoir mettre en scène des arguments sensibles pour persuader. Quoi de plus tentant en effet, sur un web à sensations, que de jouer de l'influence, puisque le numérique convoque avant tout l'émotion ?


L'auteur : Jeanne Bordeau est la créatrice d'un bureau de style en langage, l'Institut de la qualité de l'expression, auquel des entreprises françaises et internationales confient des missions de diagnostic et de création en langage.
À l'origine d'inventions et de méthodes déposées à l'INPI (Charte sémantique, Ecole de rhétorique, Baromètre de mesure de la qualité de l'écrit...), Jeanne Bordeau est aussi conférencière, enseignante à la Sorbonne et au MBA ESG stratégie de communication digitale (MSCD). Artiste, elle expose des tableaux de mots qui créent, chaque année, un observatoire de tendances linguistiques.
Suivez-la sur Twitter @JeanneBordeau
Et sur son blog institut-expression.com

Jeanne Bordeau, fondatrice et directrice de l'Institut de la qualité de l'expression