Recherche

6 Français sur 10 prévoient de faire les soldes

Publié par le | Mis à jour le
6 Français sur 10 prévoient de faire les soldes

Malgré un climat économique toujours aussi morose, les Français prévoient de dépenser en moyenne 245 € pour les prochaines soldes d'été. 70% attendront la 2ème ou la 3ème démarque pour viser (dans l'ordre) : les chaussures, la mode et les accessoires.

  • Imprimer

Les Français prévoient de dépenser en moyenne 245 € pour les prochaines soldes d'été. Un budget qui reste identique à celui de l'année dernière pour 52% d'entre eux. L'étude de mareduc.com révèle que 60% des Français feront les soldes qui débutent le 24 juin prochain.

Quelques chiffres clés

-Une situation économique détériorée : près de 50 % des Français disent que leur situation s'est détériorée par rapport à l'année dernière.

-Des hommes plus dépensiers que les femmes : en effet le budget moyen est de 288 € pour les hommes vs 210 € pour les femmes !

-Les soldes... la seconde stratégie pour faire des économies pour 47 % des Français après les promotions ponctuelles en magasin (50%).

-Le juste prix : 68% des Français estiment trop chers les produits vendus hors promotions. Et ils sont 57% à considérer que le prix le plus juste est celui pratiqué pendant les soldes. (Lire ou relire le dossier "Où est passé le juste prix " ?)

- 70% des Français, qui envisagent de faire les prochaines soldes d'été, prévoient d'attendre la 2ème et la 3ème démarque pour acheter en soldes.

-58% prévoient de cumuler des codes de réduction et/ou du cashback pour payer encore moins cher.

-Des intentions d'achats précises : Les chaussures (81%) la mode et accessoires (77%) et les produits de soin et beauté (54%) sont les 3 catégories privilégiées pendant les soldes d'été.

Les soldes et les promotions : deux périodes clés

50% des Français déclarent profiter des promotions ponctuelles et 47% des soldes. Ils déclarent, pour plus d'un tiers d'entre eux, comparer les prix entre magasin et Internet (37%). 36% renoncent à des achats plaisirs et 35% recherchent des codes promo et bons de réductions sur la toile.

Plus globalement, les soldes riment avec achat utile au moindre prix (38% - ils étaient 42% lors de la précédente enquête avant les soldes d'hiver). C'est également l'occasion pour près de huit sur dix (77%) d'effectuer des achats qu'ils n'ont pu faire dans l'année, faute de moyens, comme des chaussures (48%) ou des articles mode/accessoires (45%).



Le panier moyen sera de 245€ au global

Un panier qui diffère que l'on soit un homme (288 €) ou une femme (210 €) et qui peut s'expliquer dans le fait que les hommes comptent davantage dépenser dans des secteurs relativement plus coûteux (High Tech, électroménager...). Côté régions, ce sont les parisiens qui comptent dépenser le plus (290€ en moyenne, comme pour les soldes d'hiver) en comparaison aux habitants des autres régions (241€ en moyenne).

Les Français espèrent, en moyenne, que les prix soient réduits de moitié sur l'ensemble de leurs achats (une réduction attendue au globale de 48% en moyenne - un chiffre supérieur à celui des soldes d'hiver qui était de 33%) et pensent réaliser de meilleures affaires sur la toile. En effet, 43% d'entre eux prévoient d'y effectuer leurs achats durant les prochaines soldes d'été (43% en moyenne contre 30% durant les soldes d'hiver).


Enfin, si le budget reste identique par rapport à l'an passé pour 52% des Français envisageant de faire les soldes, ils sont tout de même 27% à anticiper un budget plus réduit cette année du fait de la baisse des revenus disponibles du foyer (baisse du salaire, hausse des charges...).


Où acheter ?




En raison des nouvelles règles sur le régime des soldes et la durée allongée des soldes d'été, 70% des Français envisagent d'attendre les 2ème ou 3ème démarques en espérant des réductions plus importantes. 50% pensent également que cette nouvelle disposition des soldes d'été permettra d'obtenir des réductions plus importantes. Aussi, 58% des Français qui vont effectuer les soldes envisagent de cumuler les réductions des soldes avec des bons de réduction trouvés sur Internet (31%) ou avec des offres de cashback (27%).

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche