Recherche

Des emails moins nombreux et mieux ciblés selon le SNCD

Publié par le - mis à jour à
Des emails moins nombreux et mieux ciblés selon le SNCD

La 11e étude du SNCD vient de paraître. Si le nombre d'emails routés est moins important en 2015 qu'il ne l'était en 2014, le chiffre d'affaires réalisé global est quant à lui plus élevé. Signe de maturité selon le syndicat de la communication directe.

  • Imprimer

Alors que le volume d'emails routés a diminué, le chiffre d'affaires attenant et le nombre de clients sont quant à eux en hausse. C'est ce qui ressort de la 11e étude menée par Syndicat national de la communication directe (SNCD)*, qui fait état de 129 milliards d'emails routés (-0,77% par rapport à 2014), pour un CA de 92 millions d'euros (+2,22%) et 22 490 clients (+4,23%).

"L'emailing est un canal de communication arrivé à maturité. Depuis deux ans, l'email est utilisé de manière beaucoup plus ciblée et personnalisée par les annonceurs", analyse le SNCD.

Par ailleurs, si le SNCD relève que le chiffre d'affaires repart à la hausse après avoir connu une baisse de 5,27% entre 2013 et 2014, le syndicat tempère ce résultat en précisant qu'il devient de plus en plus difficile pour les e-routeurs d'isoler la part du CA spécifique au routage, dans la mesure où celui-ci s'accompagne généralement d'autres prestations de services.

Le nombre d'emails commerciaux reçus par jour et par internaute baisse quant à lui de 4,31% entre 2014 et 2015, s'établissant à une moyenne de 7,89. La France compte désormais près de 44,8 millions d'internautes qui consultent à 95% leurs emails au moins une fois par jour et de préférence à partir d'un ordinateur (device préféré pour consulter ses mails à 88%).

*étude basée sur le recueil de données chiffrées déclaratives des prestataires interrogés sur leurs chiffres d'affaires, le volume d'emails routés vers la France et le nombre de clients concernés. Sont exclus de cette étude les routages internationaux issus des filiales européennes.

La rédaction