Recherche

Consommation des ménages en GMS : une baisse conjoncturelle en avril

Publié par le - mis à jour à
Consommation des ménages en GMS : une baisse conjoncturelle en avril

Comme chaque mois, MarketingScan analyse la consommation des ménages français en GMS. En avril, tous les indicateurs sont orientés à la baisse.

  • Imprimer

Pas de miracle en avril : pour le deuxième mois consécutif, la consommation des ménages fléchit avec un recul marqué des dépenses en grandes et moyennes surfaces (-5%).

Ainsi le budget moyen mensuel (330€), sur la période, revient quasiment au niveau qui était le sien en avril 2013.


Principal indicateur dans le rouge (-3,2%), la fréquence de visites subit directement le décalage des vacances de Pâques par rapport à 2014, vacances qui associées à une météo radieuse ont éloigné les ménages de leurs magasins préférés.

Tendance identique pour le panier moyen, dans des proportions moindres cependant (-1,5%) avec des volumes en légère progression (+0,5%) mais un prix moyen par article à la baisse (-2%), comme sur le mois précédent.

Quoique prononcé, ce recul des dépenses en GMS apparaît donc essentiellement lié à une baisse conjoncturelle de la fréquentation : un cas de figure qui néanmoins risque de se reproduire au mois de mai avec ses nombreux ponts.

À lire aussi : les baromètres consommation de janvier, février et mars 2015

Méthodologie du baromètre MarketingScan : calculé mensuellement, pour les 9000 foyers panélistes, cet indicateur mesure l'ensemble des sommes dépensées en moyenne par un panéliste MarketingScan, dans l'ensemble des GMS d'Angers et du Mans (12 hypermarchés et 11 supermarchés). Cet indice est la combinaison de deux indicateurs :

  • le panier moyen du panéliste par passage aux caisses (ceci représente le " ticket de caisse du consommateur " qui couvre l'ensemble de ses achats en GMS : alimentation, entretien, hygiène-beauté, textile, bazar, petit-électroménager, disques...) ;
  • le nombre mensuel de visites.

Budget moyen = panier moyen par passage x nombre de visites mensuelles.