MENU
Recherche
}

La fin du Not Provided avec Analysis'Pro

Publié par le - mis à jour à

Le not provided a beau avoir modifié les pratiques SEO, il fournit encore des informations pouvant être exploitées par les référenceurs et marketeurs en chargent de la stratégie de visibilité d'un site web.

  • Imprimer

Qu'est-ce qui a changé avec le not provided ?

Pour de nombreux professionnels, l'arrivée du not provided en 2011 a modifié l'approche du référencement. Il est devenu impossible d'identifier les requêtes d'internautes et donc de savoir quels mots clés ont permis d'arriver sur une page de destination donnée. Il est également devenu difficile de trouver les termes sur lesquels se positionner pour améliorer sa visibilité dans les résultats de recherche. Si Google a toutefois bloqué l'accès à certaines données, il continuait d'en fournir via ses différents outils. Google Webmaster Tools et Adwords permettent par exemple d'identifier les mots clés d'internautes depuis l'apparition du not provided. De nombreux professionnels SEO ont d'ailleurs interprété le cryptage des données par Google comme un moyen de les inciter à se tourner vers les outils de la firme.

Finalement, certains référenceurs ont décidé de tourner le dos à Google pour collecter les données d'internautes en provenance des autres moteurs. Étant donné que Google est le moteur de recherche le plus utilisé sur le web – avec plus de 70 % des recherches -, leur décision s'est apparentée à délaisser une grande partie de leur source de revenus. Différents outils et diverses solutions ont ainsi vu le jour pour tenter de récupérer au moins une partie des informations masquées par Google. Certaines se sont révélées efficaces tandis que d'autres n'ont fourni aucun résultat pertinent. L'idée a alors été d'associer les données obtenues via certains outils avec celles générées par les outils Google.

La fin du not provided

Avec les bons outils, on peut transformer le not provided en données pertinentes. L'outil Seolius Analysis'Pro récemment développé par une collaboration respective avec Rodolphe Quenette (directeur associé Analytics SEO Limited) offre par exemple cette possibilité. Avant de pouvoir l'utiliser, il faut avant tout connecter l'outil à votre compte Google afin d'extraire les mots clés correspondant aux données de Google Webmaster Tools dans Google Analytics. Les rapports Google Analytics et Google Webmaster Tools (aussi appelé GWT) fournissent une grande quantité d'informations sur le nombre de clics et d'impression des données. Il est d'ailleurs possible d'obtenir les résultats de rapport sur les trois derniers mois (Analysis'Pro récupère ces données et les stocks indéfiniment afin de vous permettre de réaliser vos études sur une longue période et non plus sur 90 derniers jours). Une fois les données importées dans l'outil, il ne reste plus qu'à attendre que ce dernier traite les données en comparaison avec les termes clés et les urls du site Internet en question.

Les termes obtenus à partir des URL seront visibles dans l'outil. Il est également possible d'extraire toutes les données de l'outil Analysis'Pro en fichier CSV, le système va relier les termes clés obtenus depuis Google et ainsi les données obtenues correspondent aux requêtes saisies par les internautes pour arriver sur les pages de destination. Cette solution marque la fin du not provided... Pour autant que Google ne ferme pas la porte aux données étendues depuis Google Analytics et Google Webmaster Tools (GWT).

Outil de révélation du Not Provided

 

David Licoppe

David Licoppe

Fondateur Seolius.com

Fondateur de Seolius.com, j'importe la stratégie du marketing digital de Montréal en vue de la partager en Europe....

Voir la fiche