MENU
Recherche

Infographie Comment optimiser son community management ?

Publié par le

Définir une stratégie de community management ne commence pas par l'ouverture d'une page Facebook, ou d'un compte Twitter. Caroline Faillet, co-dirigeant du cabinet Bolero, explique les trois étapes incontournables pour développer sa politique de community management.

Le community management (CM) est la discipline du marketing digital qui consiste à créer et animer des liens entre une communauté et une marque. Par communauté, on entend groupement d'individus qui partagent des centres d'intérêt et de préoccupation communs. Si le community management s'est largement développé avec Facebook, ce réseau social n'a pas le monopole des actions de community management. De plus, les marques pêchent souvent par orgueil et ne conçoivent qu'un community management dédié à leur marque. Or, on imagine bien Dior, Nutella ou Harley Davidson comme sujet principal d'intérêt de communautés, mais beaucoup moins Air Liquide, Valeo ou même Axa.

Pourquoi ne pas être un peu plus ouvert d'esprit en envisageant que la marque ne soit que l'invitée d'une communauté dont les centres d'intérêt seraient bien plus larges que la seule entreprise ? Cette approche qui sort un peu des sentiers battus nécessite de la méthode, car au jeu d'occupation des réseaux sociaux et communautés thématiques, on a vite fait de se disperser. D'où l'arbre de décision proposé qui décompose la démarche en 3 grandes étapes afin de concentrer les actions de community management aux bons endroits et sur les bonnes cibles.

Étape 1 : Quelles communautés cibler ?

Une communauté ne se décrète pas, elle se détecte