Recherche

Un marketeur doit-il... avoir le code wi-fi ?

Publié par le - mis à jour à
Un marketeur doit-il... avoir le code wi-fi ?

Comme chaque mois, Hervé Kabla (agence Be Angels) décrypte un comportement marketing. Aujourd'hui, il passe en revue les enjeux de la connexion wi-fi.

  • Imprimer

"C'est quoi le code wi-fi ? " Combien de fois avons-nous posé cette question autour de nous, dans l'espoir de capter un peu de réseau, en absence de 3G, lors d'une conférence, dans un restaurant ou chez des amis ? Sans code wi-fi, le fameux SSID, le marketeur se retrouve aussi démuni que Jonas dans le ventre de la baleine.

Mais au fait, à quoi pourra bien vous servir ce fameux code wi-fi ?

La voie du partage

À faire beaucoup de choses, allez vous dire. Le code wi-fi, c'est la passerelle vers l'Internet, la petite bouffée d'oxygène qui nous donne accès à nos mails, à Google, à Facebook et à Twitter, à tous ces petits outils du quotidien qui nous semblent impératifs, auxquels nous accédons à tout instant au travail ou dans la rue, et dont nous ne pouvons nous passer plus de quelques minutes. Peu importe que le réseau wi-fi soit partagé avec des inconnus, des collègues ou des concurrents, nous nous précipitons dessus dès que nous en disposons, en faisant confiance à nos pare-feu et nos antivirus pour que nos données ne s'égarent pas...

Il faut dire que dans certaines occasions, le code wi-fi est tout bonnement in-dis-pen-sa-ble. Imaginez, par exemple, une conférence sur le marketing ou le digital, organisée dans une magnifique salle, avec des intervenants de classe internationale, mais où la 3G ne passe pas. Impossible de tweeter vos impressions et de partager le contenu de cette conférence avec votre réseau. Vous en éprouveriez, j'en suis certain, une assez grande frustration.

Mais au-delà de cette frustration, avouons que c'est bien dommage pour les organisateurs de la conférence, qui pour cette raison, ne bénéficient pas de la couverture à laquelle ils auraient pu prétendre si un wi-fi avait installé, et si le code wi-fi avait été partagé...

Insupportable solitude

En réalité, être privé de code wi-fi, c'est être condamné à se concentrer sur les autres tâches, et c'est peut-être cela qui nous angoisse tant : nous avons tellement pris l'habitude d'être multitâches que le retour à une gestion mono-tâche nous effraie. Être privé de wi-fi, c'est aussi ne pas faire partie de la bande, ces privilégiés qui, eux, ont accès au Web, et pourront tweeter en toute tranquillité. Une sorte de fracture digitale éphémère, au centre de laquelle vous nagez, en plein désespoir.

Franchement, est-ce si regrettable ? Reconnaissez-le, en vous connectant au wi-fi, vous basculeriez dans votre univers digital quotidien, vous retrouveriez votre bureau virtuel, et vous vous déconnecteriez de la sorte du monde qui vous entoure. Adieu la conférence, adieu l'invité au restaurant, adieu la soirée entre amis, le code wifi va progressivement vous extraire de votre environnement réel et vous reconnecter à celui que vous pensiez ne devoir jamais quitter : celui des montagnes de mail, du surf sans fin et des pages qui ne cessent de défiler.

Et tant pis pour le live-tweet, de toute façon, votre voisine de gauche s'en occupera tout aussi bien que vous, avec peut-être plus de succès, forte de ses 25000 followers. D'ailleurs, c'est un peu grâce à vous qu'elle peut se connecter : car par fierté peut-être plus que par altruisme, c'est vous qui lui avez donné le code wi-fi...

Retrouvez les autres chroniques d'Hervé Kabla :
Un marketer doit-il manger du surimi?
Un marketer doit-il apprendre à courir?
Un marketer doit-il apprendre à programmer?
Un marketer doit-il se mettre au Big Data?
Un marketer doit-il apprendre à partager?

L'auteur: Hervé Kabla dirige Be Angels, agence digitale spécialiste des médias sociaux, et a cofondé une association qui rassemble les professionnels des médias sociaux et du digital en entreprise. Il accompagne des entreprises B2B et B2C dans l'élaboration et la mise en oeuvre de leur stratégie marketing sur les médias sociaux. Il est également coauteur de "La communication digitale expliquée à mon boss", paru aux Éditions Kawa.


Hervé Kabla, directeur général de Be Angels

Les 10 idées marketing de la semaine (11-15 avril)

Les 10 idées marketing de la semaine (11-15 avril)

Les 10 idées marketing de la semaine (11-15 avril)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Nescafé rassemble les voisins, ne vous fiez pas à Google [...]