Recherche

Retour du salon DMA "&then" 2015 Boston : data driven, anticipation, innovation, émotion

Publié par le - mis à jour à
Retour du salon DMA '&then' 2015 Boston : data driven, anticipation, innovation, émotion

&Then : le nouvel axe résolument tourné vers l'anticipation a été servi par des keynotes de haut vol et un grand retour des agences et de l'inspiration : big data + big love= big émotions.

  • Imprimer

Kevin Roberts (Saatchi & Saatchi) a embarqué son auditoire dans l'ère du "return on involvement", du mouvement et de l'économie du partage. Du Like au Love, une chose est sûre, le marketing (tel qu'on l'a connu) est bien mort! Vive l'économie du partage et du mouvement des idées qui font bouger le monde, ce qu'illustre très bien Blake Mycoskie avec la réussite formidable de la marque TOMS: il ne vend pas de chaussures, mais un concept de partage one for one - une chaussure achetée = une chaussure offerte.

L'émotion elle-même était au rendez-vous lors de la présentation de Watson, le moteur d'intelligence d'IBM qui sera (bientôt) notre collègue de bureau, attentionné... mais ne sachant toutefois pas encore chanter juste.

Les plateformes DMP, l'on boarding, l'intégration des canaux, le marketing automation et les algorithmes ont bien entendu remplis les salles de conférences (plus de 200), avec un niveau hétérogène et pas toujours accessible à nous français lorsqu'il s'agit de conversations entre experts.

La délégation des 40 français présents, réunis sous la bannière des "French Marketers", a reçu un accueil chaleureux de la DMA et a battu son record - les Danois n'ont qu'a aller se rhabiller! Merci à Cécile (Delettre), dynamique pour l'obtention des places VIP, l'organisation, les interventions des trois françaises vivant à Boston et les visites initiatiques du MIT ou encore de Harvard.

Un salon très inspirant

Nous sommes revenus "inspirés" par la nécessité de mettre de l'émotion dans le data driven marketing, de l'empathie dans le marketing relationnel, de l'usage pour la mise en place des opérations, de l'écoute client (The voice of customer, par Ernan Roman) dans nos analyses CRM et nos parcours client. Nous avons été convaincus de la nécessité d'identifier les influenceurs parmi nos clients et leur parcours d'achat (Pitnew Bowes). Et nous avons compris que l'e-mailing est encore bien vivant, et que les meilleurs clics sont ceux qui ne sont pas fait instantanément. Notre monde est devenu super "VULCA" - volatile, incertain, complexe et ambigu : on y met du storytelling partout, et lorsque John Legend nous raconte sa vie, l'origine de son talent, et qu'il nous invite à rejoindre ses engagements caritatifs, on comprend que le monde a changé. Que la manière de faire du marketing n'est plus la même, que l'engagement client se fait différemment. J'aime aussi la conclusion très coaching de Mel Robbins, la très dynamique animatrice du salon &Then, qui nous dit de changer maintenant, tout de suite (dans les prochaines cinq secondes), et que les grands changements, ça commence par les petits détails ("Major change happens in micro moments").

Comme tous les Français participants à ces trois jours, je suis revenu "inspiré" par la fantastique ville de Boston, son université, son Media Lab et ce très bon cru du salon. Rendez-vous dès le 20 octobre 2015 sur le salon #CONEXT pour découvrir comment le retail se digitalise, et quelles sont les dernières innovations dans le commerce (ultra)connecté.

Didier Farge, président fondateur de Conexance

Quand l'émotion devient une donnée mesurable

Quand l'émotion devient une donnée mesurable

Quand l'émotion devient une donnée mesurable Quand l'émotion devient une donnée mesurable

Capter les émotions des consommateurs et les utiliser comme n'importe quelle autre donnée marketing. Un nouvelle étape sera bientôt franchie [...]

Salons : cap sur le data-driven marketing

Salons : cap sur le data-driven marketing

Salons : cap sur le data-driven marketing

En octobre, deux RV marketing font la part belle à la data. Retour sur les grandes tendances de la DMA 2015, rebaptisée &THEN, et sur celles [...]

Data visualisation, l'art de montrer la data

Data visualisation, l'art de montrer la data

Data visualisation, l'art de montrer la data

Malgré la démocratisation des technologies de traitement du big data, sa représentation reste une problématique majeure. Infographie statique [...]

Kiabi passe en mode Big data

Kiabi passe en mode Big data

Kiabi passe en mode Big data

Le pionnier français du prêt-à-porter à petits prix a été la première enseigne du secteur à initier, en 2016, un Big Data Challenge. Une expérience [...]