Recherche

Publicité digitale : mobile et social tirent le marché vers le haut

Publié par le | Mis à jour le
Publicité digitale : mobile et social tirent le marché vers le haut

Le marché français de la publicité digitale progresse de 3.5% au 1e semestre 2015, contre 3% sur la même période l'an dernier, selon les résultats du dernier Observatoire de l'e-pub.

  • Imprimer

Le SRI, l'UDECAM et PwC viennent de communiquer les résultats de leur Observatoire de l'e-pub, sur le premier trimestre 2015. Dynamisme et mutation sont les deux mots qui reviennent sans cesse pour caractériser le marché publicitaire digital, dont le chiffre d'affaires net atteint près d'1.5 milliard d'euros.

Le display en hausse rapide

Sur la période, le display croit deux fois plus vite que le search, soit + 8 % contre + 4 %.

Un dynamisme qui s'explique par la hausse de la vidéo (+38%), du programmatique (+50%), de plus en plus sophistiqué, du mobile (+63%) et du social (+54%). Mais le search représente toujours un peu plus de la moitié des investissements média (58 %), contre 28% pour le display.


La publicité mobile confirme sa progression : + 63 % !

À peine plus élevée que sur la période précédente, la croissance de la publicité mobile atteint le chiffre record de 63 %, pour atteindre 222 millions d'euros. Sur ce support, les investissements search et display tirent le marché à part égale, + 63% chacun.

La croissance du mobile est elle-même tirée par la progression des investissements publicitaires sur les réseaux sociaux.

Découvrez plus de chiffres clés dans la présentation de l'Observatoire de l'e-pub, ici

Mobile, programmatique : de nouveaux formats pour engager sans lasser

L'expérience du consommateur est de plus en plus considérée, valorisée par des solutions publicitaires qui diffusent un service autour d'un message de marque. Moins intrusives, plus natives, les publicités digitales ont plus de chances d'être visibles et acceptées par des destinataires qui d'un clic, ou presque, ont la possibilité de bloquer les publicités... Deux exemples :

Et pour l'année 2015 ?

"Le marché de la publicité digitale devrait passer la barre symbolique des 3 milliards d'euros fin 2015, précise Sébastien Leroyer, directeur PwC. Mais ce chiffre ne devrait pas constituer un plateau. La bascule des usages vers le mobile et le développement continu du programmatique vont sans nul doute continuer à faire progresser la part du digital dans les investissements média dans les prochaines années."

Retrouvez ici notre analyse des résultats de l'Observatoire de l'e-pub en 2014


Saga : Buzzman, du digital au productising

Saga : Buzzman, du digital au productising

Saga : Buzzman, du digital au productising

Alors que Buzzman fête ses 10 ans le mois prochain, retour sur l'histoire d'une agence singulière qui, du digital au "productising", est parvenue [...]

Les Adblockers: opportunité pour les annonceurs!

Les Adblockers: opportunité pour les annonceurs!

Les Adblockers: opportunité pour les annonceurs!

En termes d’investissement, le marché français de la publicité digitale se porte bien, il a même progressé de 3.5% au 1er semestre 2015 (contre [...]