Recherche

La Poste lance l'application "Quoty" pour simplifier les parcours d'achat

Publié par le | Mis à jour le
La Poste lance l'application 'Quoty' pour simplifier les parcours d'achat

Promotions, cartes de fidélité, listes de courses et prospectus rassemblés en une application : telle est la philosophie de Quoty, application téléchargeable à partir du 15 juin.

  • Imprimer

"Quoty", comme "quotidien". C'est le nom de l'application dévoilée par La Poste, en partenariat avec Sogec, expert du marketing promotionnel et relationnel pour les marques de la grande consommation et les enseignes de la grande distribution, et Mediapost, spécialiste de l'imprimé publicitaire. Objectif annoncé : proposer aux "shoppers" une offre complète de services de proximité autour du shopping, accessible en mobilité sur mobile, tablette, ordinateur ou, encore, montre connectée. Et donner l'opportunité aux marques nationales, comme locales, et aux enseignes et distributeurs d'interagir, au quotidien, avec les consommateurs évoluant dans un environnement cross-canal, en in et en out store.

La plateforme se veut centrée sur trois valeurs : "la facilité, l'usage et la proximité", tout au long du parcours d'achat. Ainsi, avant l'achat, le consommateur connecté peut recevoir des prospectus interactifs d'enseignes françaises, consulter des recettes de cuisine ou de cocktails, demander des échantillons, créer ses listes de courses et d'envies. Pendant l'acte d'achat, se déclenchent des promotions, des coupons et des offres de réduction, ainsi que des propositions de remboursement, le tout en fonction de ses enseignes favorites et de sa localisation géographique. Après le passage en magasin et / ou sur le site d'e-commerce, par exemple, les avantages sont cumulés sur ses cartes de fidélité et des fonctionnalités de partage sont prévues sur les réseaux sociaux.

Quoty, un compagnon au quotidien

Capture d'écran de l'application

Avec un coeur de cible entre 25 et 54 ans, l'application, gratuite et disponible sur l'Apple Store et sur Google Play à partir du 15 juin - et complétée d'un site Web déjà en ligne - vise toutes les catégories d'acheteurs - en quête de pouvoir d'achat, multi-encartés ou plus occasionnels. Les consommateurs ont la main sur l'application et décident des interactions qu'ils acceptent, comme l'abonnement au catalogue digital de son enseigne préférée, la réception de notifications en push et de la newsletter hebdomadaire de Quoty, ou, encore la géolocalisation afin de recevoir des offres personnalisées.

Exit les coupons de réduction, les multiples cartes de fidélité et la liste de courses sur papier libre, le consommateur centralise ses actions. En clic, le produit intègre la liste de courses. Sans oublier la possibilité de commencer sa liste sur son ordinateur, de la compléter sur sa tablette et de la partager avec un membre de son foyer sur mobile, par exemple.

"Avec ce hub shopper, La Poste propose aux annonceurs un nouveau canal de fidélisation et de création de trafic en magasin, précise Michaël Flautre, directeur des médias digitaux de Sogec. Si des solutions existent déjà, marque par marque, enseigne par enseigne, aucune ne rassemble toutes ces fonctionnalités au profit d'un usage simplifié pour le shopper, avec une synchronisation immédiate sur tous les terminaux du foyer. C'est donc chose faite."

Des offres "simples"

Quels sont les avantages pour les marques et enseignes d'un investissement sur Quoty ? "Les marques peuvent bénéficier d'une large diffusion de leur offre, mesurer en temps réel l'efficacité de leur action - et ainsi mieux gérer leur budget - proposer à des prospects de devenir membre de leur programme de fidélité en seulement un clic ou encore faire bénéficier d'échantillons, ce qui constitue un premier pas vers l'achat", explique Michaël Flautre. Celles-ci devront compter entre 800 et 3 000 euros pour publier leur offre. "Je leur conseille de faire preuve de simplicité, ajoute le directeur des médias digitaux. Ce qui fonctionne le plus sont les classiques "un produit à un euro" ou, encore, 50 % remboursé." A titre d'exemple, lors d'un lancement de produit, une marque peut proposer en 24 heures, via Quoty, une offre très attractive de découverte - type 100 % remboursé -, puis pour chaque client ayant bénéficié de l'offre lui soumettre une proposition de réachat à tarif préférentiel afin de le fidéliser. Rica Lewis fait partie des marques pilotes, ainsi que les enseignes distribuées par Mediapost.

5 millions de téléchargements en 2017 ?

Pour s'inspirer, La Poste a prospecté à l'étranger. La formule, lancée il y a trois ans en Belgique, a conquis 555 000 foyers (sur 4,5 millions), dont 55 % de femmes et 45 % d'hommes. En France, l'ambition est fixée à 3 millions de téléchargements (pour 24 millions de foyers) fin 2015, et 5 millions en 2017. Mais, le vrai succès serait de fidéliser 1 million de visiteurs par mois.

Pour y parvenir, La Poste mettra cette innovation en avant au travers de ses 17 000 points de ventes et leurs 2 millions de clients par jour, sans oublier la distribution de flyers dans les 26 millions de boîtes aux lettres gérées au quotidien. "La Poste compte 270 000 salariés qui vont être des ambassadeurs de Quoty, relève encore Michaël Fautre. Nous prévoyons une campagne de 11 millions d'emails, grâce aux filiales de La Poste - La Banque Postale, La Poste mobile, La Poste.net. Sans s'interdire, non plus, une campagne TV à horizon 2016.

De nouvelles fonctionnalités sont envisagées, à l'instar du paiement mobile, du cloud, ou, encore, du porte-monnaie virtuel. Enfin, l'application Quoty devrait voir le jour en Espagne, au Portugal et en Roumanie, avec des fonctionnalités similaires à celles disponibles en France, et la possibilité pour les annonceurs de toucher un plus grand nombre de consommateurs sur les différents canaux on et off line : près de 106 millions d'internautes, 63 millions d'utilisateurs de smartphones et 54 millions de boîtes aux lettres physiques.