MENU
Recherche

Data sharing : pourquoi partager ses données ?

Publié par le | Mis à jour le
Data sharing : pourquoi partager ses données ?

Le data sharing vit ses prémices. Dans une logique d'échange profitable ou de monétisation de l'audience, son futur reste à inventer, mais les bénéfices sont déjà là.

À l'ère de la data et de l'économie collaborative, l'art de partager ses données avec des tiers, afin de créer de la valeur pour les parties prenantes, sonne comme une évidence. "Il s'agit d'aligner les objectifs et les modes de travail d'acteurs intervenant sur le même périmètre, à l'instar d'un industriel et de son distributeur", précise Olivier Bertin, directeur de la stratégie du groupe Loyalty Company. Plus précisément, la notion de data sharing répond à deux logiques, différentes, mais concordantes : "l'une de monétisation de l'audience et, l'autre, d'échange", explique Hervé Malinge, fondateur et CEO de Makazi, société spécialisée dans les plateformes de gestion de données (DMP).

L'enjeu