Recherche

Comment choisir sa solution d'emailing ?

Publié par le - mis à jour à
Comment choisir sa solution d'emailing ?
© Gizmodo

Responsive design, drag and drop... Pour choisir son outil de gestion des campagnes marketing, il est indispensable de bien connaître le marché, prône le cabinet Florence Consultant, qui dresse un panorama international des solutions d'emailing.

  • Imprimer

L'emailing demeure souvent le canal privilégié des campagnes marketing. Mais, avant de cliquer sur le bouton envoi, encore faut-il définir ses objectifs, qualifier sa base... et trouver l'outil de gestion des campagnes d'emailing approprié à ses besoins. Pour aider les annonceurs à trier le bon grain de l'ivraie, Florence Consultant coédite avec trois experts allemands et hollandais la quatrième édition de l'étude des solutions d'email marketing, en France et à l'international. Le panorama dresse, ainsi, un comparatif précis des fonctionnalités et des services offerts sur 111 solutions d'emailing, dont dix-huit françaises (à l'instar de Cabestan, Dolist, MailJet, NP6, Sarbacane Software, ou Splio). Que faut-il en retenir ?

Premier enseignement : "toutes les solutions du marché ne se ressemblent pas", explique Bruno Florence, co-auteur de l'étude et fondateur du cabinet. Certaines fonctionnalités, essentielles pour certains annonceurs, sont parfois absentes des solutions, à l'instar du responsive design, de la gestion des fuseaux horaires, de l'offre freemium ou, encore, du drag & drop.

Ainsi, seuls 22 % des prestataires fournissent une offre freemium, afin d'utiliser gratuitement l'application sur des volumes d'envoi ou de données hébergées limités. 27 % proposent une application mobile de gestion de campagne, et ce, alors que l'usage évolue vers toujours plus de mobilité. Chiffre supérieur, mais encore insuffisant : 35 % des acteurs de l'emailing offrent la fonctionnalité "drag and drop" (glisser et déposer) "pour sélectionner les données permettant de réaliser la segmentation", note l'étude. Enfin, la gestion des fuseaux horaires, appréciable, si ce n'est indispensable lors d'une campagne d'emailing internationale, n'est mise à disposition que par 39 % des prestataires.

Des interfaces avec les CRM ou CMS : une généralité ?

Dans le cloud et en mode Saas : telle est la réalité pour 99 % des prestataires d'emailing, selon le panorama de Florence Consulting. Pourtant, le logiciel n'est pas mort : 28 % des fournisseurs proposent le même service en mode logiciel ("Onpremise"). La promesse ? La diminution des coûts de routage, notamment.

Pouvoir connecter sa solution d'emailing à ses applications CRM, CMS ou, encore Eboutique, se révèle une nécessité pour les annonceurs, afin, par exemple, d'éviter de retargeter avec une promotion sur un produit un client venant d'acheter ce même produit. Parmi les solutions les plus interfacées se classent Magento, suivi de Salesforce et de Microsoft Dynamics CRM.

Les 5 points clefs pour bien choisir son outil d'emailing

Bruno Florence, expert de l'emailing et vice-président du SNCD, livre cinq astuces pour bien choisir son outil d'emailing :

  • un test avec ses propres données et emails ;
  • la définition du type d'accompagnement souhaité avec le prestataire, ainsi qu'un budget correspondant ;
  • un rendez-vous avec le gestionnaire de compte avant de signer votre contrat ;
  • le chiffrage des développements éventuels, dès le contrat ;
  • la précision des conditions contractuelles de sortie
Méthodologie :

Plus de 350 critères fonctionnels identifiés et analysés dans le processus de l'email marketing. 111 plateformes Saas et logiciels analysés.