Recherche

[Bonnes pratiques] 6 clés pour réussir ses campagnes d'App Marketing de fin d'année

Publié par le - mis à jour à
[Bonnes pratiques] 6 clés pour réussir ses campagnes d'App Marketing de fin d'année

Chaque mois, Philippe Leclercq (Ad4Screen) éclaire les problématiques du marketing mobile. Ce mois-ci, il vous livre les secrets des campagnes d'App Marketing performantes pour tirer le meilleur profit des fêtes de fin d'année.

  • Imprimer

Aujourd'hui, 68% des Français sont équipés de smartphones et pour la 1ère fois, d'après Médiamétrie (étude sur septembre 2015), le mobile dépasse le PC avec 52,7% de personnes accédant à Internet depuis leur mobile ou leur tablette.

Cette année, 85% des Français vont acheter leurs cadeaux de Noël en ligne. Parmi eux, 26% utiliseront leur téléphone ou leur tablette pour se renseigner sur les produits qu'ils comptent acheter et 18% pour les acheter directement via les sites mobiles, mais aussi et surtout via les applications des annonceurs.

En parallèle, le smartphone et la tablette seront, encore cette année, à l'honneur dans le classement des cadeaux de Noël. Et la première action de ces nouveaux utilisateurs de smartphone sera de se rendre dans leur store d'application pour découvrir et télécharger des applications.

Il est donc primordial de bien préparer vos campagnes marketing mobile pour cette période cruciale de Noël et des soldes qui suivent. Voici 6 conseils à suivre pour réussir vos campagnes d'App marketing, afin de toucher un public de plus en plus mobile et de stimuler vos ventes de fin d'année.

1- Anticipez pour vous rendre visible dans les Stores

Selon Forrester, 30% des téléchargements d'App sont issus d'une découverte de l'application dans le TOP des rankings des Stores.

Pour apparaître dans ces classements, il est nécessaire de mettre en place un véritable plan media, afin de créer des "temps forts" en concentrant une masse de téléchargements importante dans un laps de temps très court. Puis, il faut instaurer des actions "fil rouge", tout au long de la vie de l'application, pour renouveler régulièrement sa base d'utilisateurs et maintenir une position convenable dans les classements par "catégorie". Cela permet de générer des téléchargements grâce à la viralité.

Du fait de cet intérêt à être visible sur cette période, de nombreux annonceurs vont communiquer, rendant la présence dans les classements " catégories " en décembre (Top 15, Top 10...) plus compétitive. Cela nécessite un volume de téléchargements journalier parfois 1.5 fois à 2 fois supérieur à une période normale.

2- Anticipez vos campagnes Mobiles pour bien préparer Noël

Durant la période de Noël, les prix des différents leviers (notamment ceux qui reposent sur un système d'enchères) ont tendance à augmenter en raison d'une concurrence bien plus accrue qu'en période normale.

Il est donc important de penser à planifier et réserver vos espaces publicitaires au plus tôt pour communiquer sur vos promotions de Noël. Et faire en sorte d'avoir un effet de concentration pour monter dans les rankings puis un effet de soutien pour y rester le plus longtemps possible.

3- Optimisez le référencement de votre application dans les stores

Être bien référencé dans les stores via un travail d'optimisation lors de la soumission de l'application (AppStore SEO) permet un gain de 15% à 30% de téléchargements journaliers supplémentaires.

Mais attention, cela signifie également re-soumettre l'application et donc de repasser par les systèmes de validation Apple et Google, dont les délais de prise en compte peuvent aller jusqu'à 15 jours.

Il faut agir vite si vous avez l'intention de restructurer ou de modifier votre application spécialement pour Noël. Le mot d'ordre est donc une fois encore, l'anticipation ! En outre, les précédentes années, Apple a déclaré que les mises à jour déposées entre le 21 et le 28 décembre ne sont pas prises en compte... avant début janvier ! Et il y a de fortes chances que cela se reproduise cette année. Pensez donc à re-soumettre votre application au maximum début décembre dans le but d'avoir le volume de téléchargements requis avec un investissement à faible coût.

Et sachez également qu'à partir du 5 novembre, vous pourrez profiter d'une nouvelle catégorie "Shopping " dans l'App Store qui permettra aux utilisateurs d'iPhone et d'iPad de trouver plus facilement les applications de m-commerce. Une nouveauté qui accompagne bien sûr la montée en puissance du mobile dans le trafic, comme dans les ventes, des retailers et e-commerçants.

Comment être bien positionné dans les stores et sortir du lot ? Lire noter article sur Les bonnes pratiques pour rendre son application visible dans les stores et classements.

4- Diversifiez les leviers d'acquisition

Au sein de l'écosystème de la publicité mobile, différents leviers sont à votre disposition pour répondre à vos besoins :

1. Display Mobile : De nombreux formats existent (bannières, interstitiels, formats HTML5, expand banners, cubes 3D...) avec différents modèles d'achat (CPM, CPC, CPD,...), mais mieux vaut privilégier le display au coût par téléchargement (CPI) ou par visite (CPV) et le coût par clic (CPC) optimisé plutôt qu'un coût au CPM, afin de maximiser votre ROI.

2. Vidéo Mobile : Plus de la moitié des vidéos vues sur YouTube sont visionnées via le Mobile. Il s'agit d'un canal en forte croissance sur des logiques de Branding, de génération de trafic qualifié et de génération de téléchargements. Comme pour le display mobile classique, de nombreux dispositifs sont à disposition pour favoriser l'engagement de vos utilisateurs : Interstitiels vidéo, Pré-roll vidéo, bannière vidéo, vidéo mobile sur Facebook...

3. Blogs et annuaires d'applications : Ces outils permettent aux mobinautes de trouver les applications qui les intéressent. Une telle mise en avant a un fort impact au niveau de la visibilité ranking catégorie. Il est donc nécessaire d'y faire figurer son application pour la mettre en lumière, notamment sur un modèle au coût par téléchargement (coût par Download/Téléchargement).
Lire la suite (autres leviers et bonnes pratiques) en page 2


Philippe Leclercq, co-fondateur et d-g d'Ad4Screen