MENU
Recherche
}

[Métier] Le Chief Data Officer est-il indispensable à la transformation digitale ?

Publié par le | Mis à jour le
[Métier] Le Chief Data Officer est-il indispensable à la transformation digitale ?

La première édition du baromètre du Chief Digital / Data Officer (CDO) décrit l'organisation et le déploiement de la fonction de CDO dans les entreprises. Que faut-il attendre de cette "nouvelle" fonction ?

Quel est le profil des entreprises ayant un Chief Digital/ Data Officer ? Quels sont les impacts organisationnels et les freins liés à l'émergence de la fonction de CDO ? Quel est le rôle du CDO, et son avenir au sein des organisations ? Autant de questions auxquelles la première édition du baromètre "BCD2O", réalisée en partenariat avec Adobe, Criteo, le cabinet de conseil en management de ressources humaines Digital Jobs, l'agence digitale Novedia et l'institut Novamétrie, tente de répondre.

En 2015, 22 % des entreprises ont un CDO

Premier enseignement de l'étude : le digital est pensé comme une priorité stratégique à court terme, mais seules 22 % des entreprises ont un CDO en 2015, dans l'objectif de transformer leur organisation. Apparue il y a quelques années, la fonction tend à se généraliser : en 2016, 37 % des entreprises ambitionnent d'en embaucher un, avec une plus forte implantation dans le secteur des services non financiers (41 %). Seules les entreprises de taille plus modestes ne considèrent pas la nomination