Recherche

B to B : lancement de la première place de marché publicitaire multicanale

Publié par le - mis à jour à
B to B : lancement de la première place de marché publicitaire multicanale

L'agence marketing spécialisée en B to B, Histoire d'Adresses, lance sa première place de marché publicitaire multicanale dédiée au B to B, en France. Cette DMP a été conçue avec mediarithmics.

  • Imprimer

Le B to B a désormais sa place de marché publicitaire multicanale dédiée, en France. Une "première", selon Histoire d'Adresses, agence marketing spécialisée en B to B, qui lance cette offre, conçue en collaboration avec mediarithmics, plateforme ouverte et intégrée de Data Marketing. Pourquoi une place de marché spéciale B to B ? Car, il est primordial de savoir s'adapter aux spécificités des enjeux du marketing multicanal B to B, explique Marlène Berger, présidente d'Histoire d'Adresses : "Dans un marché où les cycles d'achat peuvent être longs et complexes, où les décideurs sont multiples, les canaux d'activation se doivent d'être complémentaires et les campagnes B to B ne peuvent être envisagées en mode "mono canal"."

Avec cet outil de DMP, Histoire d'Adresses souhaite donc proposer à ses clients des campagnes multicanales en temps réel pour cibler précisément les décideurs B to B. Et bien sûr, activer le canal le plus adapté sur la bonne audience, au bon moment du cycle de vie du client, de l'acquisition à la fidélisation. Sans oublier de scénariser les canaux entre eux pour continuer le dialogue par mail, canal postal ou display programmatique. Ainsi, renforcer les campagnes mailing et emailing, via le programmatique, recibler en display des visiteurs du site web de ses clients, créer des campagnes d'acquisition prétargeting mixant email et display font partie des fonctionnalités de la plateforme mediarithmics - qui comprend une DMP modulaire, une brique programmatique avec un Dynamic Creativ Optimization, du marketing automation et une plateforme DSP, notamment.

"Notre DMP B to B nous permet de consolider et lier toutes nos données aux données digitales liées aux comportements de nos cibles, analyse Cécile Simon, directrice marketing et communication d'Histoire d'Adresses. Ainsi, nous sommes capables d'avoir un ciblage fin et pertinent sur des données B to B."

Spécificité du B to B, l'exploitation de "critères de ciblage divers tels que l'activité, la géolocalisation, les données comportementales, la taille d'entreprise", poursuit la directrice marketing et communication. Une richesse de la data qui nécessitait une DMP dédiée.