Recherche
Se connecter

Infographie Chatbot: où en sont les marketeurs?

Publié par le

Un clivage entre entreprises de moins de 50 salariés et les autres en matière de chatbot. C'est ce qui ressort de l'étude de Do You Dream Up, éditeur de reconnaissance du langage naturel. Autre enseignement: les créateurs de chatbot en sont satisfaits. Et tant mieux car ils vont se généraliser.

  • Imprimer

Tandis que, parmi les 312 professionnels interrogés du 9 au 20 novembre 2017, 72% savent ce qu'est un chatbot, cette proportion chute à 46% pour les entreprises de moins de 50 salariés. Un clivage que confirment d'autres chiffres de l'étude menée par Do You Dream Up, éditeur de reconnaissance du langage naturel: 78% des petites entreprises n'ont pas de projet de chatbot, contre 58 % en moyenne.

Ce qui fait l'unanimité (92%), en revanche, c'est que les chabots vont se généraliser dans le marketing. Mais est-ce une bonne chose ou une mauvaise? Là, les avis sont, pour le moins, partagés: 71% craignent que les chatbots suppriment des fonctions, mais 73% qu'ils créeront de nouveaux métiers.

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Au coeur de la cellule d'intelligence artificielle de La Redoute
Data
Au coeur de la cellule d'intelligence artificielle de La Redoute
ViSenze

Au coeur de la cellule d'intelligence artificielle de La Redoute

Par Floriane Salgues

La Redoute a créé sa cellule d'intelligence artificielle en 2017. Pour optimiser le parcours du client en temps réel ou, encore, proposer des [...]

Air France vole au-dessus d'un nid d'IA
Data
Air France vole au-dessus d'un nid d'IA

Air France vole au-dessus d'un nid d'IA

Par Floriane Salgues

La compagnie aérienne Air France a fait de l'intelligence artificielle une priorité stratégique. L'un des cas d'usage est le chatbot "Louis". [...]