Recherche
Se connecter

Infographie Après les fake news, les fausses données envahissent les entreprises

Publié par le

Une étude de RSA révèle que plus d'un consommateur français sur 2 (55%) admet avoir intentionnellement falsifié ses informations personnelles lors de l'achat d'un produit ou service, 3 consommateur sur 4 se disant préoccupés par l'usurpation de leur identité.

  • Imprimer

L'étude révèle également que:

  • Plus d'un consommateur français sur deux (55%) admet avoir intentionnellement falsifié ses informations personnelles lors de l'achat d'un produit/service, notamment son numéro de téléphone (32%), sa date de naissance (19%), son adresse personnelle (18%) ou son nom (17%).
  • 69% des consommateurs français se disent prêts à boycotter une entreprise ayant montré, à maintes reprises, un manque d'intérêt pour la protection des données clients.
  • Près de 3 consommateurs sur 4 (74%) se disent préoccupés par l'usurpation de leur identité.
  • 71% se disent davantage au courant des violations de données qu'il y a cinq ans.
  • Seulement un quart environ des personnes interrogées (28%) pensent qu'elles permettent aux marques de leur proposer de meilleurs produits/services plus personnalisés.
  • 49% estiment n'avoir d'autre choix que de fournir des données personnelles à une entreprise en contrepartie de produits ou de services.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet