Recherche
Se connecter

3W.relevanC met la data au service du retail

Publié par le - mis à jour à
3W.relevanC met la data au service du retail

La régie 3 W et la start-up data RelevanC, deux entités du groupe Casino, s'allient. Résultat : la naissance de 3W.relevanC, futur acteur de poids sur la collecte, la mesure, et la monétisation d'audiences et de données transactionnelles on et offline.

  • Imprimer

Une alliance de taille dans la data. La régie publicitaire. La régie publicitaire 3W et la jeune pousse des données RelevanC, toutes deux entités du groupe Casino se regroupent et forment 3W.relevanC. Une nouvelle organisation, dévoilée le 14 juin, qui partagera bientôt des locaux et des compétences techniques communs et ambitionne de faire converger média et commerce. 3W.relevanC s'appuie ainsi sur les données issues de 15 sites e-commerce, dont l'important pourvoyeur de data Cdiscount - soit 30 millions de profils - combinées à la base de données "in store" des 8 enseignes physiques du groupe Casino (Monoprix, Franprix, Leader Price, Courir, notamment) - à savoir 8 000 magasins et 46 millions de passages en caisse mensuels. S'ajoutent les data de 18 partenaires de marketing direct.


3W.relevanC peut donc compter sur les actifs de Cdiscount, fort d'un trafic de 20 millions de VU par mois, de 8,6 millions de clients et de 3 milliards de volume d'affaire. "Nous sommes le premier site e-commerce Français, prône Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount. Et nous avons la volonté de développer le business BtoB en monétisant nos data." C'est donc sans surprise sur le site Web de l'e-commerçant que 3W.relevanC initie un dispositif media multi-leviers : Retail Media. Et propose aux marques d'obtenir des insights sur leurs clients ou prospects. Les données de navigation, de CRM et d'achat sont enrichies afin de constituer des cibles d'audience, plus proches d'une "cible commerciale" (les audiences qui veulent vraiment acheter un produit) que d'une "cible marketing".

"Nous nous appuyons sur la base massive de données, ainsi que sur les comportements d'achat, afin de donner aux marques des informations sur qui sont leurs acheteurs sur Cdiscount, explique Emmanuelle Godard, Head of insight & measurement de 3W.relevanC. La comparaison est possible entre la cible marketing et les acheteurs réels." Au menu, notamment : quelles sont leurs différences par rapport aux acheteurs de la même catégorie de produits, quels mots-clés choisis, quelles sont les préférences produits, quels sont les concurrents de ma marque du point de vue consommateur. 3W.relevanC analyse ainsi les parcours d'achat des consommateurs durant les 30 jours précédents l'achat (durée du parcours par rapport à celui d'un acheteur de la même catégorie, nombre de visites, requêtes conduisant à l'achat, moments d'achat, taux de conversion, positionnement prix du produit par rapport aux marques de la même catégorie).

Microsoft : plus de visites... et de ventes

Microsoft est l'un des premiers clients de la solution Retail Media. Pour augmenter les ventes de sa gamme d'ordinateurs Microsoft Surface, Microsoft a imaginé une campagne média ciblant trois segments de clients du site Cdiscount : les hommes de 25-45 ans, CSP+ ; technophiles et intentionnistes tablettes. La marque a vu le trafic augmenter sur 4 des produits de la gamme. Résultat : 32 % de ventes totales réalisées grâce à la campagne, soit 16 % de plus que son objectif initial. "Nous avons pu en apprendre davantage sur le profil des clients", explique Nicolas Dumaille, responsable digital et e-commerce de Microsoft, division grand public, qui travaille sur 4 leviers : générer du trafic sur les sites (via du search display, du retargeting mobile), optimiser la conversation (fiches produiots enrichis, avis et commentaires, outils d'aide aux choix), développer les ventes (modules de cross-sell, bundle, search sponsorisé) et renforcer la fidélisation (CRM, personnalisation de l'offre, notamment).

Une activation similaire a été menée pour le lancement national de la Xbox One X. Une campagne d'un mois, en novembre-décembre 2017, a été menée sur Cdiscount auprès des intentionnistes consoles, PC gaming, acheteur TV (4K/UHD). L'activation a été faite en natif sur Cdiscount et en extension (sur le bon coin et jeuxvideo.com), notamment. Résultats : 61 % de visites incrémentales sur la fiche produit, un chiffre d'affaires multiplié par deux, 653 ventes réalisées grâce à la campagne et un ROAS de 3,3.

L'option retail search

Depuis le mois d'avril 2018, la fonctionnalité retail search est active sur Cdiscount (search sponsorisé et search headline) et permet donc aux marques de "s'intégrer" au moteur de recherche. L'option correspond à la tendance : 100 millions de requêtes par mois sont ainsi effectuées depuis le moteur de recherche de Cdiscount.

Autre nouveauté : la possibilité de mesurer on et offline l'impact de la campagne digitale sur les ventes en magasin. Combien de ventes ? D'où viennent-elles ? Quelles cibles ? Quels sont les formats les plus efficaces ?

À lire aussi : RelevanC, la start-up créée par Casino et Redpill, qui défie Google


Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet